Eleirya

Forum rp fantaisiste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sélinia N. Doreth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sélinia N. Doreth
Yeux Jaunes
avatar

Messages : 107
Date d'inscription : 30/11/2013
Localisation : Dans un coin tranquille

Feuille de personnage
Faction: Guilde des Magiciens
Niveau: 5
Point de Vie:
200/200  (200/200)

MessageSujet: Sélinia N. Doreth   Sam 30 Nov - 17:56

''Oui, nous pouvons trouver du sens dans ce maelström, oui, nous pouvons devenir des êtres humains heureux, oui, nous pouvons atteindre une nouvelle sagesse. Notre siècle regorge de promesses, il suffit de prendre le temps de le penser et de les trouver.''

Spoiler:
 

Nom :  Doreth
Prénom: Sélinia  Norianne
Âge: 19 ans
Sexe: Femme
Race: Humaine
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

Pays d'origine et pays de résidence actuel: Originaire du pays tropical de Occei, mais à très récemment déménagé à  Ansil'Lith.

Classe sociale :  Noble, une cinquième génération
Profession : Magicienne
Faction :  Elle n'a jamais vraiment été attirée par ceci, mais disons qu'elle penche pour la guilde des magiciens.

Plus grande peur & faiblesse personnelle : De tout perdre sans être capable de faire quelque chose. La petite demoiselle est d'une imagination débordante, se laissant souvent tomber dans une ''transe'' méditative, comme le dit souvent son père, mais elle n'est que lunatique.
Chose la plus précieuse à vos yeux : La famille

Armes & description des armes : La jeune femme ne sembla pas avoir d'arme visible, mais elle cache des gants renforcés, une dague et ces bottes sont également renforcées pour le combat mais c'est surtout son corps qu'elle doit apprendre à utiliser comme arme, laissant son imagination aller avec l'utilisation de sa biomancie.

Famille magique et spécialisation choisie:
Biomancie
-Morphomancie*: Utilisation de la biomancie en vue de modifier son corps.
-Médecine: Utilisation de la biomancie en vue de guérir les corps.

Descriptions de votre rune unique : La rune de la demoiselle était assez facile, voire même simple.  Il y avait un point central ou partait trois branches qui prenaient rapidement la forme de spiral, tournant sur eux-mêmes. Il y avait plus qu'une simple rune pour elle, il y avait une signification bien spéciale pour elle, la liberté, imaginons que ces branches ne soient que du vent qui décidaient de leurs directions, le vent n'était soumis par personne, il décidait toujours de sa voix à suivre. Elle l'avait choisi pour la complexité et la panoplie de choses qu'elle pouvait faire avec la Morphomancie, son corps n'était plus une barrière, si elle le voulait, elle pouvait à son tour faire ce qu'elle voulait avec elle. Elle utilise ces trois de ces doigts pour le dessiner, effectuant les trois spirales dans les airs pour ensuite rejoindre le bout vers le centre, complétant sa rune unique. Elle le porte même en collier, l'ayant gravé dans une pierre pour se souvenir éternellement de cet étrange dessin de liberté.

La spécialité de la rune unique est qu'elle permet à ladite demoiselle aux yeux sauvages de pouvoir prendre n'importe quelle forme animale, que ce soit du tout petit tamia aux joues remplies de noix au gigantesque dragon rouge crachant le feu. La rune de la demoiselle peut lui donner une force de la nature tout comme la délicatesse. Elle copie à la perfection l'odeur, les manières, l'organisme interne, tout ce qui peut et fait l'animal en soit l'énergie tirée d'elle-même. Mais plus la charge et la demande sont grosses, plus vite la rune puise en elle. Alors l’utilisation de sa rune lui permet d’être, pendant une heure un animal.

Spoiler:
 

Description psychologique : Sélinia Norianne est d'un tempérament calme, frôlant le zen ou davantage la nonchalance, peu de chose semble la déranger au point de la perturber. Bien sure, elle montre un attachement aux membres de sa maison , petite dernière de la famille, elle a rapidement appris à prendre sa place et à la garder, elle ne déteste pas la compagnie d'autrui, mais ne semble pas non plus la chercher, trouvant toujours mieux à faire qu'à tenir compagnie à des gens. Elle est souvent dans la lune, imaginant d'immenses forêts ou même des endroits de liberté, rêvent à des étendu verdoyant ou elle pourrait se reposer calmement sans se soucier de ses manières même de toutes ses civilisations qui semblaient s'autodétruire elle-même. Depuis son plus jeune âge, elle avait compris qu'elle pouvait brièvement guérir et faire disparaitre les douleurs, alors elle ''s'auto-éduqua'' pour ne par avoir peur de la douleur, c'était même elle d'une certaine manière qui l'aiderait à repousser les limites de son corps.

Par moments, ou devant le manque de réaction de sa part les gens la trouvent froide, sans émotion voire même pragmatique, mais elle est loin d'être ainsi, peut-être un peu, mais elle ne comprend tout simplement pas certaines choses qui auraient du être ''normal'' comme si elle serait déconnectée de la réalité, ce qui est bien souvent le cas. Parfois, elle ne fera pas la différence entre ce qui est bien ou mal, dans les pires cas, elle ne reconnaîtra pas une situation dangereuse ou voire périlleuse. Les gens pensent qu'elle est mal tombé enfant, qu'elle aurait pu manger su coup sur la tête qui lui aurait déplacé quelque chose dans le cerveau, ou même une malformation de naissance, voir peut-être même une conséquence de la magie qui est présente dans son sang?

Mais la demoiselle à bien son monde à elle, un monde où il n'y a rien et ou elle doit tout construire pierre par pierre, un monde ou elle doit apprendre d'elle-même, ou elle doit comprendre et faire ses propres choix sans se laisser guider par quelqu'un, elle est loin d'être sans émotion, elle sourit, rit et parle normalement, elle est juste un peu différente de la ''normalité'' humaine dit-on.

Description physique : Sélinia est considérée comme étant une belle femme, mais sans plus, elle est peut-être même considérée comme une beauté dans la moyenne, elle-même pense la même chose, ayant déjà rencontré des femmes beaucoup plus belle et attirante qu'elle. Mais ce qui semble faire le charme de la demoiselle, est cet étrange aura animal, mais surtout son regard d'un jaune doré, ressemblant beaucoup trop à celui d'un félin, la première manifestation de sa spécialité, la Morphomancie. Un visage fin, des yeux en amande, des sourcils bien dessinés pour son regard parfois trop sévère, un nez qui remonte légèrement, des lèvres pulpeuses, la deuxième chose qui semble attirant sur la demoiselle, le tout gracieusement encadré par une longue chevelure ondulée aux couleurs de chocolat foncées.

Malgré La chaude chaleur de son pays d'origine, la demoiselle au regard sauvage, ainsi l'avait-on baptisé, elle gardait une blancheur immaculée, pure, à peine marqué par les grains de beauté, beaucoup c'était demandé si elle était vraiment originaire de la famille Doreth, tellement certaine différence était marquante, met pourtant, elle était bien née de la même mère qui avait donné naissance aux  quatre autres enfants avant elle.  

Le corps de la demoiselle était étroit, bien proportionné malgré tout, mais endurcie par les entrainements de la voie qu'elle avait choisie, au grand déplaisir de certains.  Elle possède de belle mains élancées, mais déterminée et sure, des épaules et un dos droit, un solide basin et de longues jambes qui faisait l'envie d'une certaine demoiselle de la famille qui était plus petite mais combien magnifique.  Autre que l'étrangeté de son regard et de ces lèvres pulpeuses et invitante, la demoiselle ne sortait à peine de l'ordinaire, c'était surement une chance ou une malchance que cette malformation ou signe de magie, appelons-le comme nous voulons soit présent en elle, sinon elle ne serait qu'une personne parmi tant d'autres.

Histoire du personnage : Elle prit vie par une nuit orageuse, le tonnerre grondait à l'extérieur, laissant sa rage éclater sans peur de représailles des humains ou des autres races présente en se bas monde. Personne n'imaginait ce qui allait suivre, ce qui allait vivre, mais tout le monde s'attendait à un puissant cri de bébé qui donnait signe de vie pour la première fois, mais il ne vient jamais troubler l'atmosphère troublée de la maison noble, il était beaucoup trop tôt pour la naissance de l'enfant.

Personne ne sut que la petite ne vient au monde, aucun cri ne sembla vouloir sortir de ces lèvres serrées, il n'y avait que deux yeux qui s'ouvraient sur le monde, sur la noirceur environnante et qui cherchaient sa mère, deux magnifiques yeux dorés. Elle eut le même style de naissance que sa mère, mais semblait davantage  ressembler à l'arrière-grand-mère, une vieille femme silencieuse qui appréciait davantage la compagnie des animaux aux humains, elle était morte il y avait peu, y avait-il là un signe? Personne ne savait, mais la mère du nouveau né ne semblait pas s'en inquiéter, elle avait toujours aimé sa grand-mère.

Les années passèrent et tout semblait vouloir rentrer dans l'ordre, la petite Sélinia Norianne, Sélinia était le nom donné par c'est parent, et Norianne le nom de ladite grand-mère défunte. Elle ne sembla pas montrer des signes de malformations, oui, elle ne semblait pas se ''mouvoir'' normalement dans la fraternité ou même vouloir se mélanger beaucoup avec les autres enfants, mais elle semblait toujours garder un grand amour pour sa famille, elle n'était pas froide, loin de là, elle avait même des réactions bien à elle pour montrer son amour, elle ne semblait juste pas avoir cette gêne même, elle le faisait quand bon lui semblait.

L'école se fit sans problème, le tout bien sure à la maison, tout comme les quatre autres enfants de la famille, trois frères et une sœur tous plus vieux qu'elle, d'au moins cinq à six ans, pour tout dire, il ne restait que les deux demoiselles dans le gîte familiale.  Les hommes avaient trouvé femmes et Élizabeth, celle qui ressemblait le plus à leur mère était à deux doigts de se marier avec un riche homme plus vieux de quelques années déjà, mais il semblait être un bien gentil homme.

Pour Sélinia, le mariage serait une tout autre paire de manches, très peu d'hommes semblaient attirés par l'étrange aura féline de la demoiselle,  très peu d'hommes semblaient vouloir se risquer, se risquer à quoi? À quelque chose de nouveau et hors norme semblait parfois s'emporter la mère, Casca, une femme à la beauté éblouissante  et qui avait su et surtout eut la chance de marier un homme donc elle était tombée amoureuse.

Les années passèrent sans toutefois aucun prétendant ne se présente, elle sembla toujours un peu plus s'enfoncer dans les études de la magie, les différents concepts, les bases, la manière de la manier de l'utiliser. Ils finirent même par découvrirent  qu'elle avait une autre affinité, elle semblait être capable de guérir des petites blessures, que ce soit sur son corps ou celui des autres, souvent, des oiseaux qui s'étaient blessé en frappant les vitres du manoir semblaient beaucoup mieux aller avec un peu de temps entre les mains de la demoiselle.

Maintenant la petite fillette est devenu demoiselle, 19 étés sont passés et elle agit toujours de son étrange manière, les gens autour d'elle son habituer, mais elle est toujours célibataire et ne semble pas pressée de s'en trouver un, mais les gens parlent autour de la famille Doreth, et ils doivent agir. Ils n'ont pas trouvé mieux que de l'envoyer chez de la famille éloignée à Ansil'Lith, une des deux capitales, ils espèrent qu'elle finira soit par trouver quelqu'un qui l'aimerait pour ce qu'elle est ou qu'un prétendant se présente et la demande pour femme.

De qui ou d'où avez-vous connu le forum?: Mon chum qui me la fait découvrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.
Anonyme.
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/06/2012

Feuille de personnage
Faction: Lettres/Venari.
Niveau: 10
Point de Vie:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Re: Sélinia N. Doreth   Dim 1 Déc - 0:05

Bienvenue sur notre forum! Je vois que ta fiche est en ordre et parfaitement conforme à nos exigences! Je te valide donc de ce fait.

Sur ce bon jeu!

_________________
/l、
(゚、 。 7
 l、 ~ヽ
 じしf_,)ノ



La seule foi qui peut vaincre, est celle qui ne s'arrête point devant les sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleirya.goodforum.net
 
Sélinia N. Doreth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleirya :: Forum :: Registre des âmes :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: