Eleirya

Forum rp fantaisiste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aciana Doryëen ( Golem )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aciana Doryëen
La Vagabonde Bleue
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 02/01/2014
Localisation : N'importe où

Feuille de personnage
Faction: Aucune
Niveau: 3
Point de Vie:
300/300  (300/300)

MessageSujet: Aciana Doryëen ( Golem )   Jeu 2 Jan - 7:43

؏Aciana Doryëen؏
 ؏read all about it؏
 
؏ NOM ؏ Doryëen
؏ PRENOMS ؏ Aciana
؏ ÂGE ؏ Inconnu
؏ SEXE ؏ Femme
؏ RACE ؏ Nosphéra
 
؏ PAYS D'ORIGINE ET PAYS DE RÉSIDENCE ACTUEL ؏
 Où se trouvera son nouveau maitre, mais sinon vagabonde.
 
؏ CLASSE SOCIALE ؏ Aucune
؏ PROFESSION ؏ Gardienne / protecteur /garde du corps / amante
؏ FACTION ؏ Le même que son futur maitre 
 
؏ PLUS GRANDE PEUR & FAIBLESSE PERSONNELLE ؏
Ne pas être à la hauteur de son maitre, déteste perdre un être cher.

؏ CHOSE LA PLUS PRÉCIEUSE À VOS YEUX؏ La vie
 
 ؏ ARMES & DESCRIPTION DES ARMES ؏
En Nosphéra : ces poings qui son enveloppés de gantelets d'acier, ses jambes qui son plaqué d'acier dû à son armure, deux longues lames qui sont attachées à sa ceinture, et une dague.

En Golem : une grande faux double ( comme sur l'image du golem ) et son corps
؏ PIERRE PRÉCIEUSE QUI CONSTITUE LE COEUR ؏ Aigre-marine
 
؏ MATÉRIEL QUI CONSTITUE LE CORPS ؏ Acier (Fer/Carbone)

Points forts :
- Raideur, résistance à la déformation élastique.
- Dureté, résistance à la déformation irréversible et à la rupture.
- Résistance, résistance aux chocs.
- Résistance, à des sollicitations mécaniques ou chimiques ou une combinaison des deux.

 Points faibles :
-Mauvaise résistance à la corrosion.
-Grande masse volumique est pénalisante, très lourde.
 
؏ CARACTÈRE ؏
Il faut avant tout savoir que l'éducation d'Aciana a été une éducation autant sur le plan intellectuel, que sur le plan guerrier. Elle a reçu une éducation militaire assez stricte, et du coup, elle a appris à obéir aux ordres. Cependant, ce qu'elle a vécu l'a poussé à ne pas non plus devenir une espèce d'automate qui agira sans réfléchir. Si elle sait se plier aux ordres d'une hiérarchie imposée, elle les exécutera peut-être à sa manière. En réalité, elle a commencé à se forger ses propres principes, ses propres règles. Ainsi, si elle peut éviter de tuer quelqu'un, mais seulement neutraliser cette personne, elle le fera. De même, si un ordre lui paraît réellement trop absurde, voire dangereux, elle n'hésitera pas à faire entendre son point de vue pour trouver une solution moins extrême. Et c'est donc, avant tout, une combattante, plutôt loyale et possédant un certain sens du sacrifice pour préserver les autres. Après, elle ne se sacrifiera pas pour n'importe qui. Si une personne a été réellement mauvaise, ce n'est pas auprès de Aciana qu'il obtiendra une absolution en bonne et due forme, elle sera au contraire plutôt du genre à le laisser là où il est. Cette éducation pourrait lui avoir conféré une grande rigidité, et effectivement, c'était une personne froide et distante pour plusieurs la raison, la première étant sa trop grande droiture, la seconde se fondant plutôt sur le fait qu'elle vieillit très lentement, et qu'elle a donc beaucoup de mal à se lier à une personne qu'elle va voir mourir, alors qu'elle restera dans la fleur de l'âge.

Elle a beaucoup de mal à devenir ami avec ceux qui l'entourent, et préfère les observer de loin, dans son coin, ne sachant ni comment s'y prendre, ni si elle sera acceptée. C'est une solitude à laquelle elle est habituée, mais qui la blesse malgré tout. Depuis la fin de la guerre, elle est malgré tout un peu plus ouverte, et essaye de montrer qu'elle est gentille. Car oui, dans le fond, c'est une femme gentille, qui peut avoir le cœur sur la main. Elle est d'une grande écoute face aux ennuis des autres, et l'on pourra toujours compter sur elle, qu'importe le moment, elle fera tout pour venir en aide à ses proches. Pour autant, elle a un peu plus de mal à s'exprimer lorsque quelque chose ne va pas. Non pas qu'elle manque de vocabulaire, juste qu'elle a du mal à dire les choses, de peur d'être rejetée, ou dieu sait quoi encore. Une qualité cependant qu'elle possède, c'est qu'elle est très pédagogue, voire passionnée. Si vous la lancez sur un sujet qui lui plaît, elle pourra vous tenir un discours enflammé pendant de longues minutes, voire heures. Elle sait assez bien faire passer sa passion aux autres, et elle sait également ce qu'il faut dire pour enseigner des choses aux autres. Elle a un véritable amour pour les arts qui transcendent tous les âges et donc le sien tout comme elle a un meilleur contact avec les créatures mythiques qu'avec les hommes, car ces créatures elles aussi mettent plus de temps à mourir. En réalité, elle a peur d'être très, voire trop seule, et elle s'inflige inconsciemment une solitude forcée. Peut-être que les changements récents, et son familier pourront la sortir de cette solitude et lui permettre de s'ouvrir aux autres.
 
؏ PHYSIQUE ؏
Nosphéra : Aciana possède pour plusieurs un corps parfait, des formes agréables, mais sans surplus, elle est dans la moyenne générale d'appréciation des gens, que se soient femmes ou hommes. Elle est un fantasme pour beaucoup d'hommes et une jalousie parfaite pour les femmes qui l'envie. Un visage ovale, un regard amande d'un bleu foncé, de la même couleur que ces vêtements. Des lèvres pulpeuses délicatement rosées sur la peau laiteuse de la demoiselle. Aucune marque ne figure sur le corps d'Aciana, ce qui est des plus étrange pour plusieurs qui connaissent ces combats et surtout le statut de protecteur qu'elle possède. Pour plusieurs, elle est un être qui réincarne la perfection sur cette terre, plusieurs, on raisons, parce que la demoiselle est loin d'être humaine. Une longue chevelure raide d'une blanc acier encadre son visage, tout en rehaussant la texture laiteuse de sa peau. Cette dernière lui descend jusqu'à la moitié du dos, flottant souvent au vent comme de très fins filaments de métal qui reflète de reflet du soleil. Même si cette dernière à une peau ressemblant à la chair, elle ne tient pas la chaleur humaine que dégagent d'ordinaire les êtres vivants. Sa peau prendra bien souvent la chaleur environnante où restera la plus part du temps froid. Mais dès qu'elle se mettra en mouvement rapide, son corps semble se réchauffer à une vitesse folle.

Golem : Son corps parfait semble reprendre l'apparence artificielle qu'elle peut profiter en tant que ''nosphéra'', mais au lieu d'une peau d'une blancheur pure, une couleur froide et digne de l'acier prend place, d'un gris métallique. Sa chevelure noire ébène change pour prendre l'apparence de millier fin fils de métal. Son visage déjà sévère semble se durcir, ce qui est très proche de la réalité. Son regard perd de sa couleur, devant uni et gris. Des gravures prenant forme dan son corps, décrivant courbe et armure. Épaulettes et genouillères son à l'effigie de crâne. Des lanières de métal ressortent le long de ses cuisses, montant vers le haut, découpant ces dernières. Des gants de métal, on, également, prit une place aux mains de la dame. Un mince tabard de métal et vielle cape défraichit semble représente les seuls morceaux de tissu sur elle. Mais ce qui attire davantage l'attention, est l'immense double faux qui fait son apparition dans son dos, l'évitant doucement.
 
؏ HISTOIRE ؏
Aciana fut construise pour un seul et unique but, protéger et servir. On devait dire, que pour son maitre, Aciana représentait beaucoup, pas simplement un objet qu'il avait créé. Elle était une compagne qui partagerait sa vie et bien plus. Quand son maitre la créa, il n'était qu'un tout jeune homme qui touchait la vingtaine, mais qui pourtant avait une connaissance accrue dans le domaine de l'alchimie, de la magie, dans la mécanique et bien des domaines cachés, ce qu'il lui permit de la créer, elle. Elle fut surement unes des premières de sa sorte, de sa race, il serait très prétentieux de ça par, mais disons qu'on entendait peu parler d'eux à cette époque.

Elle suivit l'homme tout au long de sa vie, appréciant sa présence et exécutant ces moindres demandes. Mais Aciana était une femme chanceuse, son créateur n'était point quelqu'un de méchant, et c'était surement ceci qui lui serait sa perte, sa gentillesse. Elle le vit vieillir dans pour autant prendre une ride, elle le vit souffrit de solitude et d'échec, elle vécut des joies et du bonheur, elle vécut et vue des choses que personne n'aurait put se vanter d'avoir vu. Elle était une femme à part, une vie à part, elle avait vécu dans une époque de chaos et de guerre, bien avant le Grand Pacte.

Son maitre était de naissance noble et un Nosphéra connu sous le nom de Finil, il n'était peut-être pas un homme dès plus puissant ou même le plus fort, mais il était différent des siens et aimait les choses simples et surtout, il était tombé amoureux d'une humaine à cette époque. Et ce fut ceci qui serait sa perte. Aciana n'était qu'une copie de cette humaine, une copie de la femme si elle avait été une Nosphéra. Cette dernière était déjà mariée à cette époque, et disons également qu'une grande guerre fessait rage et qu'il était très mal vu de se mélanger à autre. Mais il l'avait tellement aimé, ça chère et douce dame et il l'aimerait toujours, aux travers d'Aciana.

Ladite famille noble de l'homme n'était pas des plus connu, mais tranquillement et surtout avec la nouvelle naissance d'Aciana. L'homme était toujours resté dans l'ombre, travaillant sur ces recherches sans trop brasser l'air, mais la demoiselle parfaite qui apparaissait de nulle part et qui semblait manipuler le métal était loin d'être quelque chose d'ordinaire. Et puis, très doucement, les gens parlèrent de ses projets, il se fit offrit de l'argent pour d'autre, on essaya d'acheter certain de ces travaux et fut même rechercher pas les lettres, mais il ne semblait point attiré par la gloire, mais une fois qu'on était jeté dans le monde de la célébrité, il était difficile de se faire oublier. Ainsi donc débuta la réputation de la famille Doryëen.

Monsieur Finil, fut tragiquement tuer durant le second chaos, quand la Famille Crow prirent place sur le trône, laissant plein pouvoir à un dénommé Aliester. L'ancien empereur trahit et tuer par ce même personnage. Son maitre, c'était révolté, indigné et retourner contre les siens, voulant aller rejoindre la résistance, mais il fut tué par l'ennemi, aillant été mit au courant. Il aurait été très malencontreux qu'un homme aussi brillant et intelligent aide l'ennemi et apporte une avancé plus grande. L'homme qui l'avait créé n'était pas simplement Alchimiste, mais également un ingénieur mécanique, un mage et un scientifique reconnu. Cet homme avait toujours eu une référence pour l'apprentissage te la connaissance, adorant trouver et manipuler diverses matières pour en découvrir d'autre ou en créer. Il aurait été un atout considérable pour la Résistance.

Et depuis la mort de son maitre, une tâche qu'elle s'en voit la responsabilité, elle avait échoué, il avait été tué durant son sommeil surement par un sournois assassin qui était venu le tuer en pleine nuit. Depuis ce fatidique jour, elle vagabondait sans réel but, cherchant toujours quelques pierres précieuses pour pouvoir survivre. Parfois, elle faisait des travaux de mercenaire, donnant protection en échange de pierres précieuses et surtout des Aigres-marines. Elle était connue sous le nom de la vagabonde bleu ou le mercenaire bleu dû au tissu bleuté qu'elle portait toujours.


Se fut au cours de ces années d'errances qu'elle tomba sur son petit compagnon à poil. Elle se promenait dans une des grandes villes, regardant ici et la si elle voyait quelque chose d'intéressant au marché. Elle était sur le point de quitter quand elle entendit un léger petit cri de détresse, se n'était humaine, ou à la limite extrême peut-être un très jeune bébé qui pouvait crier, mais elle avait une étrange impression que ce n'était pas ceci. Elle cherchant autour d'elle, puis remarqua du côté d'un marchant d’animaux. Le dit marchant semblait gesticuler et gronder après de jeunes enfants qui avaient dû être trop turbulents et accrocher ses étales, faisant ainsi tomber quelques cages. Aciana se frayant un chemin au travers la petite foule, qui rapidement en remarquant sa présence lui firent un passage, reconnaissant rapidement la vagabonde bleue. Tout le monde connaissait son talent accru pour le combat, un style rapide à deux épées. Mais ce n'était pas réellement de peur que les gens lui laissant passage, mais également de respect. Mais il fallait aussi dire que la femme était plutôt grande.

Une fois arrivée à l'étalage, elle remarqua une petite de poil recroquevillée sur elle-même, elle semblait souffrante. Elle avait du être blessée au passage et l'homme était surement frustrer d'une telle chose. Mais qui semblait davantage le frustrer et le mettre en colère, était surement la rareté de l'animal, même elle, malgré ces longues années de vie, elle n'avait jamais rien vu de tel. c'était aussi grand qu'un chat adolescent, mais allongé comme un furet. Mais son pelage était d'une étrange couleur bleue et du blanc marquait les poils à certains endroits. Son museau était fin mais orangé, et la même couleur montait doucement sur son museau. Il avait un grand regard noir, deux billes sombres entourées de la même couleur orangée brulée et il semblait avoir de très légers cils jaunes. Mais ce qui était davantage unique sur le petit animal, était ces oreilles en feuille ? Elles avaient les mêmes couleurs orangées et jaune, mais on semblait pouvoir voir les traits caractéristiques des feuilles dans ces dernières.
 
- Nous sommes désolés Monsieur.... Demandèrent les enfants
 
- Je n'ai que faire de vos excuses gamines, une espère rares, voir même le seul de sa race ! Comment aller vous rembourser ? s'écria l'homme
 
- Mais...Continuèrent les jeunes enfants
 
-Il n'y a pas de mais qui tienne, comment ? J'avais un acheteur potentiel, c'était une créature magique, ça c'était sure. Continue le marchand
 
- Je le prends, combien ? Déclara une voix féminine
 
Le marchant fut surprit, qui serait assez bête pour acheter une créature blesser ? Quand il tourna la tête vers elle, il comprit rapidement qui elle était, et un étrange mélange entre la peur et le respect se dessina sur son visage, cet homme l'avait déjà vu à l'œuvre, il l'avait engagé pour la sécurité de son matériel, et connaissait sa vraie forme, une bande de bandits, c'était trouver trop intelligent et ne l'avait pas reconnu sur le coup.
 
- Je vous le donne, je toute façon, je ne suis même pas sure s'il va survivre... Déclara-t-il dans un soupir. Si vous voulez me payer, revenez dans quelques jours, j'aurais besoin de vos services pour de la protection...
 
Elle ne fit que hocher la tête, prit la petite chose avec douceur entre ces mains et laissa une bande de tissu bleu, elle était d'accord pour le travail, puis elle quitta l'assemblée qui se dissipa très en même temps. Malgré les légers gémissements de la créature, Aciana trouvait que quelque chose clichait, mais au moment où elle quittait le marché, la petite chose arrêta, puis leva un visage vers elle, avant de s'élancer dans son capuchon et prendre place dans son cou.
 
* mais quelle étrange créature. *
 
Mais elle comprit très rapidement que la dite créature n'était point malade ou blesser, elle n'avait que gémit en jouer la comédie, ne voulant surement pas se faire vendre et espérer se sauver au moment opportun. Et depuis ce temps, les deux son inséparables, vivant au jour le jour, entre les travaux de mercenaire et la recherche de joyeux. Mais ce qui était le plus étrange dans la démarche de la demoiselle, était que bien souvent, elle ne demandait pas d'argent, mais plutôt des pierres précieuses, comme l'aigre-marine, si on désirait ces services, il fallait payer en aigre-marine.
 

؏ De qui ou d'où avez-vous connu le forum? ؏ Deuxième compte, le premier c'est Sélinia.

(Image du golem )
Spoiler:
 
(Image originale de la demoiselle )
Spoiler:
 
Spoiler:
 
(Animal de compagnie)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.
Anonyme.
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/06/2012

Feuille de personnage
Faction: Lettres/Venari.
Niveau: 10
Point de Vie:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Re: Aciana Doryëen ( Golem )   Sam 4 Jan - 2:43

Eeeeeeeeeeeettt.... Validation!

Bienvenue à nouveau et bonne chance en tant que première Golem!

_________________
/l、
(゚、 。 7
 l、 ~ヽ
 じしf_,)ノ



La seule foi qui peut vaincre, est celle qui ne s'arrête point devant les sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleirya.goodforum.net
 
Aciana Doryëen ( Golem )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Golem + symbole = dur dur
» [FP=3,4,5] Golem
» GOLEM 0001 - L'Augure [Anthithée]
» Golem
» Vous n'avez pas compris le Seigneur des Anneaux si...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleirya :: Forum :: Registre des âmes :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: