Eleirya

Forum rp fantaisiste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de mon séjour en Ushiu!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Méloée Venitia
Oups...
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 09/01/2013

Feuille de personnage
Faction: Venitia.
Niveau: 1
Point de Vie:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Histoire de mon séjour en Ushiu!   Sam 12 Jan - 12:53

''Je vous jure que c'est la pomme qui m'a sauté dans la main!'' Fit-elle en essayant de se faire le plus convaincante possible.

Garde chauve: ''Tu nous prends pour des imbéciles?''

Aux paroles de l'homme, la jeune femme parvint de peine à retenir un petit rire et un sourire circonspect.

''Peut-être un pe... Non! Non! Je huum... Je suis magnétique pour les pommes!''

Les deux gardes présent dans la pièce s'échangèrent un regard troublé alors que le notaire haussait un sourcil se demandant s'il devait écrire ou non ce qu'il venait d'entendre.

Garde chevelu: ''Magnétiquement?... Je ne pense pas que cette raison plaira au marchand que vous avez tenté de voler. ''

''Je l'espère bien, car le magnétisme ne fonctionne qu'avec le métal. Qui vous à entrer une idée pareille dans la tête?

Après un long silence, son interlocuteur se décida à hausser les épaules, l'air désespéré.

Garde chevelu: ''Vous, à l'instant!''

'' J'ai dit ça? Alors, vous voyez bien que je suis inapte à subir un interrogatoire! Aucune personne saine d'esprit n'aurait dit pareille chose! De toute manière un homme va entrer dans cette pièce avant la fin de l'entretien pour vous annoncer ma libération! Alors, pourquoi ne pas oublier tout cela et me laisser partir? Vous y avez beaucoup plus à perdre que moi!''

Garde chevelu: '' Franchement pourquoi quelqu'un viendrait-il nous annoncer que vous êtes libre. Vous êtes reconnu d'avoir commit un vol. Ce geste, peut être punit par la coupe de vos mains! Vous rendez-vous compte mademoiselle que vous n'aidez pas du tout votre cas en agissant ainsi? Ce n'est pas comme ça que vous obtiendrez notre clémence! Ici, nous sommes les seules à déterminer le châtiment qui vous sera délivré. Nous sommes tout trois les maîtres de cette prison. Vous nous devez respect si vous tenez à la vie.'

''Je n'ai même pas droit à un vrai procès? C'est tout à fait inhumain!''

Garde chevelu: ''La cour s'occupe seulement des crimes majeurs. Pas besoin d'un juge pour déterminer que vous avez volé une pomme!''

''Avez-vous non seulement une preuve?''

Au bord de l'exaspération l'homme poussa un soupir. Ce fut son compagnon qui répondit

Garde chauve: ''Nous vous avons prises sur le fait nous-mêmes! En plus, vous avez essayé de manger la pomme en vitesse quand nous vous avons interpellé! Rien ne sert de continuer ce stupide petit jeu! Si vous voulez vous en sortir en un seul morceau vous DEVEZ nous donner quelque chose. Nous sommes les seules à pouvoir rectifier cette situation. Ils nous peineraient à tous les trois de devoir couper les mains d'une si jolie femme... C'est pas comme si t'avais rien à offrir... Pas vrais les gars? ''

Les trois hommes hochèrent la tête sans cacher le moindre du monde qu'il fixait ardemment les courbes de la jeune femme. Le ton changea aussi assez subitement. Toutes traces de politesse venaient de disparaître des propos des gardes.

'' C'est une preuve correcte. J'accepte vos arguments. Ainsi donc selon vous, la coupe de mes mains est la seule solution possible? C'est un peu barbare comme punition, surtout si vous saviez tout ce que je peux faire avec celles-ci... '' Dit-elle d'une voix innocente en se penchant légèrement vers l'avant, totalement par inadvertance, de manière à ce que les hommes présents regardent dans son bustier.

Garde chauve:''Elle est conne ou elle le fait exprès?...On veut ton c...''

Garde chevelu: ''Ta geule le chauve. Dit pas ça comme ça. T'a l'air d'un porc. Et bien comme ont te disaient, c'est à nous de décider... Ça dépend toujours de ce que tu peux nous offrir en échange de la liberté... ''

Le sous-entendu était plus qu'évident, même pour elle. Au moins le chauve avait le mérite de ne pas être hypocrites...

''Je vois... Si je comprends bien vous voulez que je m'offre à vous en échange de ma liberté et de mes mains?... ''

Garde chauve: ''C'est bien ce qu'on dit. Si tu fais pas d'histoire et que t'en parle à personne, t'es libres ma belle. Alors? '' Ponctua-t-il d'un léger frottement de main, comme s'il se préparait à manger un mets particulièrement délicieux.

La jeune femme eu presque de la difficulté à cacher son air dégoûté. Ce n'était certainement pas la première fois que ces porcs proposaient ce genre d'arrangement. Heureusement, les hommes de ce genre étaient toujours plus faciles à coincer.


''Je... Je suis toute à vous alors....''

Sans même se regarder, les trois hommes se levèrent pour s'approcher d'un commun accord. On aurait dit une meute de loup affamé prêt à ce jeter sur la première biche en vue.

''Cependant... ''

Le commentaire les arrêta nette.

''Je dois quand même répondre à un questionnaire pour que vous puissiez m'intégrer dans votre système de justice et être officiellement reconnût comme une délinquante dans votre ville. C'est bien ça? Vous en aviez parlé un peu plus tôt et... ''

Notaire: ''Oui pourq...''

''Bien! Prenez votre plume, je suis prête à répondre à toutes vos questions! Vous ne préfériez pas garder votre... Votre désert pour la fin?''

Le silence s'abattit sur la pièce pendant deux longues minutes avant que le chauve reprenne la parole.

Garde chauve: ''C'est pas comme ça que ça marche ma belle. On commence par le plaisir et ensuite on fait règles les affaires. C'est quoi le problème putain? T'avais l'air d'en vouloir y'a deux secondes de çà et là tu nous la joue timide? Trop tard pour reculer.''

Bien évidemment, c'était à prévoir. Mais elle aussi avait déjà commencé à préparer un petit quelque chose. N'avait-elle pas sembler perdre de plus en plus en assurance au fil de la conversation? Le visage de la jeune femme s'empourpra de rouge, ses mains et ses lèvres se mirent légèrement à trembler. Puis, d'une voix tremblante et peux assurer elle s'élança.

'' C'est que... Comment dire... Je suis gênée de l'avouer, mais je suis encore... Vous savez ce que je veux dire? Ça serait en quelque sorte ma... Ma première fois... Je hum... J'aimerais pouvoir m'y préparer un peu avant... J'ai huumm... S'il vous plait... Je vais faire tout ce que vous voulez ensuite, mais laissez-moi m'y préparer un peu... J'accepte mon châtiment, je vais m'y plier, je le jure... Mais je vous en prie, comprenez-moi... Juste un peu de temps...''

Une fois de plus les trois hommes se regardèrent, surpris. Ils s'interrogèrent en silence. Comment pouvaient-ils lui refuser ce petit délais? Ils étaient certainement des profiteurs, des violeurs et des corrompus, mais certainement pas des monstres, du moins pas au point de refuser un délais de deux ou trois minutes à une jeune femme en pleure. Surtout que le notaire était réputer pour sa capacité à écrire vite... Non, ça ne prendrait pas de temps.

Notable: ''Je crois qu'on peut effectivement remplir le document avant... ''

Garde chauve: ''Ouais... Si ça peut l'aider à se dégourdir avant le grand saut... ''

Garde chevelu: ''Bah... En même temps comme elle le dit, aussi bien commencer par les procédures ennuyeuses et passer au désert à la fin... Entendu, mais ensuite, que tu sois prête ou non, nous on attaque.''

Ils reprirent tous place, quelque peut déçut, mais à l’affût de l'occasion de reprendre la chasse. Le notable prit alors sa plume, trempa la pointe dans l'ancre et posa sa première question.

--------

Prénom: Tout comme ma mère, mon arrière grand-mère, mon arrière arrière grand-mère et ainsi de suite pour plusieurs générations de femmes de cette famille, je me prénomme Méloée! Un prénom immanquablement donné à toutes les aînées de la famille qui possèdent le Don de Vision. Ce patronyme est plus un titre qu'un prénom. Il est lourd d'histoire et de responsabilité pour une femme de mon clan. Je dois dire que j'en retire un certain honneur et une satisfaction grandissante, même si, trop souvent à mon gout, la vie d'une Méloée est loin d'être simple...

Nom: Tout comme ma mère, mon... Ah oui, j'ai déjà utilisée cette formule n'est-ce pas? Bref de toute manière il est logique que je porte le même nom de famille que mes ancêtres, non? Oui donc! Comme je m'apprêtai à le dire, mon nom est le même que celui de ma tribut Venitia. Je ne saurais dire si c'est un vrai nom de famille ou plutôt une appellation clanique, car dans notre cas, tous les membres du clan le porte et nous ne sommes pas tous du même sang à proprement parlé!

Âge: N'y pensez pas! Une jeune femme se doit de garder quelques mystères! Non, je ne peux pas? Mmmh... Bon puisque c'est ainsi, j'ai euh... Dix-neufs ans! QUOI? Je n'ai pas le droit de mentir à la baisse non plus? C'est cruel ce petit jeu... Bon d'accord, en toute honnêteté j'ai vingt-deux ans! Je sais, je ne le fais pas n'est-ce pas? Ce n'est pas que j'ai honte de mon âge! J'ai peut-être un peu peur de vieillir disons. J'en fais presque des cauchemars!

Sexe: Vous êtes vraiment retord pour poser une question de ce genre. Je ne vois vraiment pas l'utilité de me le demander. Ces courbes douces et graciles ne vous démontrent-elles pas que je suis un parfait spécimen féminin? Vous devriez tous investir dans une opération magique aux yeux pour corriger ce petit déficit de la vue! Non, mais quand même, poser une telle question à une femme aussi jolie... Parce que je suis jolie non? Non? Ne répondez pas tous en même temps...

Race: Je n'ai n'y croc, n'y pilosité excessive. Je ne cours pas nue dans les bois, bien que cela soit probablement unique est libérateur et je n'ai jamais bue le sang de quiconque. Sauf peut-être le mien pour goûter une fois, mais cela ne compte pas n'est-ce pas? N'empêche que j'ai craint pendant prêt d'un moins que ma curiosité allait me transformer en Nosphéra... Enfin bref! Je m'égare! Ce n'es pas de ma faute si toutes vos questions me perturbe! Oui donc, tout ceci pour vous dire que je suis une simple, quoi que simple est un mot peut-être fort pour moi, humaine!

Orientation sexuelle: Sans la moindre hésitation je dirais que mon choix se porterait sur une personne puissante, qui aurait un bel avenir et qui posséderait une gigantesque demeure et une impressionnante fortune... Coup de théâtre! Non, je ne suis pas vraiment comme ça, je vous l'assure. C'est bien beau de rêver un peu non? De toute manière mon rôle dans mon clan ne me permettrait pas de m'installer où que ce soit. C'est bien dommage en soit puisque je devrais probablement obligatoirement choisir un membre du clan pour compagnon de vie. À moins qu'une charmante personne ne décide de devenir elle aussi une nomade pour m'accompagner de pays en pays et de villes en villes pour... Attendez, de quoi parlais-je déjà? Ah oui, d'orientation sexuelle! C'est fou comme je passe du coque à l'âne sans arrêt parfois, je crois que... Oui, oui, j'y viens, je suis une femme aimant les hommes. Est-ce suffisant? Cela manque tellement de saveur sans une explication plus approfondit des...

Pays d'origine et pays de résidence actuel: Des... Huh? Déjà une nouvelle question? Bon d'accord... Celle là au moins elle est facile! Ou compliqué, tout dépendant de votre manière de voir la chose. En fin de compte, tout n'est pas si simple qu'il peut y paraître dans la vie! Cela demande matière à réfléchir... Mmh. Enfin bref, je n'es n'y pays d'origine, n'y pays de résidence. Le clan Venitia est un clan de nomade. Il y a des millénaires de cela, nous avons quitté nos terres ancestrales pour ne jamais y revenir. Depuis ce jour, nous n'avons pas de patrie, pas de maison, sinon nos tentes et nos chariots. Je pense peut-être tout de même vous faire une petite confidence, je suis durant un périple en Occei. Je ne crois cependant pas que cela fait de moi une citoyenne de ce pays. Je serai toujours et à jamais une nomade du clan Venitia. De toute manière je suis la chef spirituel de la tribut. Que feraient-ils sans moi? ça je vous le demande!

Classe sociale: Les nomades ont des classes sociales? Je sais que si nous nous installerions quelque part, je pourrais être anoblie, puisque je suis une Meister. Mais comme je le dis depuis le début, je suis une nomade, mon talent n'est donc pas reconnue des gens extérieurs. Je serai donc une roturière? À moins qu'être nomade soit en quelque sorte une classe sociale? Tout cela me semble bien confus.

Profession: Enfin! J'avais hâte qu'on me le demande! Dans mon clan, le choix de profession est très simple. Il se résume à soit être marchant soit être artiste. Ainsi certain d'entre nous voyage à travers le monde pour vendre nos produits et marchander des provisions. Alors que les autres amusent la population des villes et des villages avec nos légendes et nos spectacles de cirque, qui sont ma foi, très populaire!

Il existe cependant des exceptions à toutes les règles et c'est là que j'entre en jeu. Parmi les Venitia je suis un peu spécial. Ma profession me définit et définie d'ailleurs le port de mon prénom. Je ne serai pas une Méloée si je n'exerçais pas mon Don de Vision. Je suis une voyante. Je sais très bien ce que vous vous dites! Les magies divinatoires n'existe pas. Vous avez en partie raison et en partie tord. Je ne suis pas une charlatant, même si je n'utilise pas de boule de cristal, je peux vous l'assurer et même le prouver! Je suis en quelque sorte la chef spirituel des Venitia, je vois l'avenir à ma façon et je révèle certaine chose aux gens qui ont le courage de contrôler leur destiné. Nous reviendrons sur cela plus tard, je désire faire durer le suspens sur mon Don de Vision encore un peu plus longtemps...

Faction: Nous avons toujours été et ce depuis des âges, un clan neutre. Certains d'entre nous parlent cependant de s'allier avec l'Alliance. De manière commerciale du moins. La guerre ne nous a pas épargné non plus, de mon côté, je sens les esprits se tourmenter. Il est évident que les choses ne tournent pas rond dans notre univers. Mes visions sont de plus en plus brouiller par l'éventail des possibles qui s'offrent à moi. La moindre action mal calculé pourrait faire sombrer notre monde dans un chaos indéchiffrable. Les membres du clan attendent mon opinion sur le sujet, je sais qu'ils ne prendront pas de décision sans connaitre mon avis. Je ne sais pas encore, mais il semblerait que cette Katerina aura besoin de mon Don très bientôt... Nous conduira-t-elle à notre fin ou sauvera-t-elle les peuples libre d'Aliester? Je ne saurais dire, pas encore du moins. Alors, peut-être, peut-être...

Plus grande peur & faiblesse personnelle: J'ai peur d'une effroyable quantité de choses! Je n'aime pas les araignées pour commencer! J'ai peur de ma petite soeur aussi. Non, mais si vous la verriez à l’œuvre! J'ai peur de... Quoi? Seulement la plus grande de mes peurs? Vous ne voulez pas en savoir plus sur toutes mes petites phobies? Décidément, vous êtes vraiment des gens étroits d'esprit! Faire part d'un peut plus de curiosité n'a jamais fait de mal à personne. Sauf peut-être à ma soeur qui à une fois voulu savoir une fois, par simple curiosité, ce qu'une souris ressentait dans un piège. Elle à faillit perdre un doigt.

Beaucoup de mot pour un piètre résultat, ce n'est pas comme si les histoires relatives à ma petite soeur étaient intéressantes, voici donc la réponse attendue! La plus grande de toutes mes phobies seraient sans contredit lié à ma magie elle-même. J'ai affreusement peur de perdre le contrôle des esprits. Déjà qu'ils me hantent et tente même parfois de se venger, ne me demandez pas pourquoi, car non cela n'a aucun lien avec le fait que je tente de les enchainer souvent, enfin, je crois...

En même temps, non seulement j'ai peur de les voir se déchainer contre moi, que j'ai peur qu'ils m'abandonnent. Ils sont en quelque sorte ma raison d'être. Si un jour je perdais la capacité de les entendre, je me demande bien comment je trouverai la force d'exister. C'est une peur à double tranchant parce qu'elle m'oblige à les utiliser, malgré le fait que j'ai peur d'eux. C'est très complexe je dois dire, même pour moi! Parfois j'aimerais que les choses soient simples, mais il faut dire qu'elles perdraient en saveur! Quoi que je pourrai peut-être me passer de ce genre de saveur... Vous voyez, le genre qui vous laisse la bouche pleine d'amertume! Le genre de saveur qui...

Chose la plus précieuse à vos yeux: Le genre de saveur qui vous donne envie de... Oui, oui je sais! C'est une autre question, mais laissez-moi finir avant de me couper! Je sais bien que c'est une question différente de la précédente, mais la réponse est sensiblement la même! En fait, les deux questions se chevauche tellement qu'elles en forment une seule! Alors, à quoi bon les séparer pour ce stupide interrogatoire de toute manière?

Toutes personnes saines d'esprit, du moins je crois, devrais savoir qu'il est évident que la chose à laquelle on tient le plus et généralement issue de sa plus grande phobie! Les deux ne peuvent qu'être étroitement lié! À moins que vous alliez peur du noir, ce qui est soit dit en passant une peur idiote, puisque'il n'y à pratiquement aucune créature qui rôde la nuit mit à part les Hurleurs, les Nosphéras, les Venaris, les créatures mutantes magique ainsi que les innonbrables m... Non, en fait, à bien y penser l'achluophobie est une peur totalement saine. Je crois même que je viens de me découvrir une nouvelle phobie... Nous devrions tous l'être...

Enfin bref, comme j'allais le dire, à moins que votre peur soit quelque chose comme la peur de l'eau et que votre chose la plus précieuse est un biscuit alors oui, dans ce cas, les deux ne peuvent pas être lié. Quoi que si j'aimais un biscuit au point de le considérer comme la prunelle de mes yeux, alors j'aurais surement peur de le mouiller. Un biscuit mouillé n'est jamais bon. Mis à part s'il est trempé adéquatement dans le lait, mais là encore tout dépend de la durée de la trempette... Oui, bon... Tout cela pour en venir au fait que mon Don de Vision est la chose à laquelle je tiens le plus. Il va s'en dire qu'il est la raison de mon nom, de mon rôle, de mon existence tout entière. Je ne serai pas une Méloée sans lui. Du moins dans le sens du titre, puisque quelqu'un aurait bien été en mesure de me prénommer ainsi sans savoir que cela avait une signification particulière pour les membres de ma tribut et que... Et que... En fin de compte, je prendrai peut-être un biscuit...

Armes: Je possède un arsenal plutôt imposant d'objet plutôt utile comme des potions qui vous font tomber les orteils, des poudres paralyse vos yeux et des plantes qui vous suce la moelle des os! L'équipement classique de tout chaman en quelque sorte! Évidemment, je possède bien d'autres petits artefacts bien pratique qui pourrait être considéré comme des armes, tell mon jeu d'osselets... Bien que ce jeu n'est pas vraiment pratique en situation de combat, il a détruit bien des vies! De plus ces osselets sont presque essentiels à la pratique de mon Don.

Bref! Tout de même, de cette garde-robe complète d'objet méchant, trois d'entre eux se distingue. Aurore, ma dague sacrificiel avide de sang. Nocturne, mon bâton d'if noir et Crépuscule, mon gant gauche pourvue de longues griffes pareilles à des serres et toutes aussi tranchantes.

Description des armes:
-Aurore: Cette dague est sans contredit un chef-d’œuvre de métallurgie nono-moléculaire magique! En d'autre mot, je ne sais pas du tout comment elle a été forgé, n'y même ce que le nom de l'art qui la vue naître peut bien signifier! J'ai tout de même prit la décision de le retenir parce que je trouve que cela me donne l'air intéressante! Avant toute chose je dois dire que cette dernière a été enchantée par des membres de ma tribut il y a de cela des âges et des âges. Je sais, grâce à mon Don, que cette dernière est habitée par une multitude d'esprit lui conférant un pouvoir surprenant.

Oui donc, cette dague possède une lame translucide, oui oui, translucide, incurvé vers l'avant. Le dos de la lame, dentelé, a été probablement pensé pour coincer la lame à l'intérieur de la chaire qu'elle mord pour en aggraver les dégâts. À première et à seconde vue, je dirais que la lame ressemble à un croc de verre. Conçue pour déchirer et couper avec une aisance sourde. D'ailleurs elle emplie ces tâches sans le moindre problème et avec un plaisir qui peut devenir contagieux...

Et lorsque je dis qu'elle y prend plaisir, je veux dire qu'elle y prend vraiment plaisir. Quand la lame de verre, du moins elle semble faites de verre bien qu'elle soit incassable, mord dans la chaire, sa lame se gorge d'un milliers de petites veinure rouge. Oui, elle se nourrie littéralement du sang de ses victimes. Plus elle mange, plus les veines grossissent et palpites, comme si elle était en vie. Enfin, elle Aurore est surement vivante. Lorsqu'elle atteint ce stade et je vous le jure, Aurore semble pulser comme un coeur.

Le plus terrible dans cette histoire c'est qu'elle possède une influence sur les émotions de qui la gorge de sang. Plus vous frappez avec elle, plus elle vous donnera envie de le faire pour se nourrir. De plus, si elle n'est pas nourrie régulièrement, alors elle se nourrit de son porteur. En l'occurrence moi. Charmant n'est-il pas? Au moins, plus elle est heureuse, plus elle vous rend fort durant un certain temps. Le prix du sang est bien faible pour ce qu'elle apporte en bout de ligne!

-Nocturne: Un bâton. Un simple bâton d'if noir, de très exactement 1m70, couronné d'une pierre mauve translucide, qui ne c'est jamais cassé n'y ne présente le moindre signe de pourriture malgré qu'il est appartenu à toute les Méloée avant moi. Ce qui signifie qu'il est très vieux! Un simple bâton! Tellement simple qu'il est lui aussi gorgé d'une multitude d'esprit très sympathique. Vous avais-je dis que le clan Venitia se spécialisait dans la création d'objet magique par un procédé durant lequel on enchaîne de puissante âmes à l'intérieur de celui-ci? Non vous ne le saviez pas? Et bien maintenant c'est le cas!

Nocturne est quelque peu spécial. Non seulement il est très utile comme bâton de marche, mais en plus il a la capacité de laisser voir, à ceux qui savent s'en servir, les trames magiques tissé par les mages. En d'autre mot, il me permet de voir les sorts qui sont actif dans une zone d'action précise. Ceci étant très utile pour voir les pièges magiques qui servent à vous faire frire! De plus, le fait de pouvoir voir les sorts dormant, qui sont en général invisible, puisque la magie n'est pas visible à l'oeil nu, me permet de retracer l'utilité exacte du sort.

Si la magie détectée est connue par les esprits habitant Nocturne, il saura la délié et briser le sort. L'opération peut parfois être très longue et très éprouvante pour moi, car mon bâton tire sa force directement de ma personne. Plus le sort est complexe, plus il prend de temps et d'énergie à éliminer. Cependant, ses innombrables applications en font une arme de choix, ainsi qu'un parfait bâton de marche, car oui, j'adore m'en servir pour cela principalement, c'est beaucoup moins épuisant qu'utilisé son ennuyeuse et fatigante capacité magique, vous en conviendrez. À utiliser avec modération pour toutes personnes ayant une faible vitalité!

-Crépuscule: Blablabla magie, blablabla encore de la magie! Non, pas cette fois! Crépuscule est une arme parfaitement dénué de magie! Pourquoi est-elle alors dans la liste de mes armes dignes de mention? Tout simplement parce que je l'ai inventé moi-même!

D'une conception plutôt simple, Crépuscule est fait d'un gant de cuire noir sur lequel a été fixé cinq lames, de vingt centimètres, pareille à des griffes. Jusqu'ici le tout est relativement simple! Les choses se compliquent cependant pour toutes personnes doté d'un sens de l'observation hors du commun.

De petits sillons parcourent le métal de haut en bas sur toutes la longueur des griffes. De plus, la pointe de celles-ci sont légèrement entrouverte, comme un ciseau que l'on aurait mal fermé. C'est détaille bien que simpliste font partie d'un système beaucoup moins simpliste!

À l'intérieur du gant même se trouve de petits interstices dans lesquelles je peux insérer des fioles métalliques à peine plus grosse qu'une aiguille. Ainsi, il m'est possible d'y verser de petites quantités de substance empoisonné. Le dit poison, s'écoule ensuite le long des interstice et contamine les plaies que mon arme inflige. Le dosage est en soit petit, mais n'oublions pas qu'il y a cinq griffes au total. De plus, les lames peuvent contenir assez de poison pour faire écouler le venin au moins trois fois par griffes. Je vous laisse deviner la suite. Mmmhh... Devrais-je? Et puis non! Et puis si! Devinez! Comme on le dit, seul les fous ne changent pas d'idée. Ou était-ce; seul les fous changent d'idée si rapidement? Je ne me souviens pas...

Famille magique et spécialisation choisi: ... C'est alors que je venais à peine de terminer les dernières touchent de mon cercle d'invocation sur le sol, que l'esprit est sorti comme un damné des entrailles de la terre pour violer totalement l'intimité du cadavre qui était enterré sous le cercle! Il est sorti du sol dans une gerbe de pierre et autre détritus! J'étais évidemment complètement surprise, alors je lui ai demandé comment il allait et vous savez quoi? Il m'a sauté dessus! Heureusement j'ai été capable de prévoir son coup de traître à la dernière seconde! Je l'ai évité de justesse, parce que sans me vanter, je suis plutôt habille et je me suis mise à courir comme une hystérique, bien que je ne sois jamais hystérique en temps normal, en me disant que son manque flagrant de muscle allait me permettre de le distancer. Et bien non! Le damné c'est mis à courir comme une monture fraiche! Je me suis alors dit: Mais qu'est-ce qu'un cadavre faisait là? Et c'est à cet instant que j'ai percuter une pierre ronde avec des mots inscrits dessus! Non, mais vous vous en rendez-compte? Il y en avait partout autour de moi! Une vraie course à obstacle! Comme si j'en avais besoin! C'est alors que je reprenais ma course comme une folle, que je me suis rappelée que la question ne concernait pas du tout cette histoire, ainsi donc je pratique la sorcellerie. Voilà! Quoi vous voulez savoir ce qui est arrivé ensuite? Oh et bien je suis tombée dans une fosse et...

Et en toute franchise cela n'explique pas vraiment mon Don de Vision. Mais l'explication viens! Voilà, je ne saurais dire s'il est juste de nommer cette capacité comme une forme de magie. J'ai toujours considéré cela comme un Don innée, surtout qu'il ne me demande aucune forme d'incantation, de préparation ou même de rituel. Mon esprit à toujours fonctionné de cette manière. En fait, mon Don de Vision est en quelque sorte un don de calcul. Qu'est-ce que l'avenir sinon une série d'évènement possible dans un large éventail de probabilité? En observant une situation dans sont ensemble en prenant en compte tous les détails, il m'est possible de calculer en une fraction de secondes les probabilités qu'un tel évènement se produisent plus qu'un autre. C'est ainsi que je peux ''voir'' l'avenir. La marge d'erreur est plus ou moins grande tout dépendant de la complexité de la situation et il peut toujours arriver dans la vie, qu'un évènement ayant une chance plus faible de se produire qu'un autre se produise tout de même. C'est le fonctionnement des lois des probabilités!

Déjà le simple fait de pouvoir observer tous les détails de toutes les situations, est pratiquement impossible. Connaitre en plus assez une personne pour savoir les choix qu'elle est le plus susceptible de faire, est aussi peut aisée lorsque la dite personne vous étais inconnu trois secondes plus tôt. C'est pourquoi, malgré mon Don de Vision, je fais appel à un support; les esprits. Voici donc le moment ou ma rune unique et ma magie entre en jeu!

Descriptions de votre rune unique: La magie qui coule dans mes veines est le résultat physique d'une réaction magique concentrée et filtré à travers un motif d'encre noir, ayant pour but de lier le corps à l'esprit de la terre par des moyens concrets! Ainsi donc le symbole devient un vecteur magique par lequel il est possible de plier la magie directement à partir de son être en puisant dans la source d'énergie vital commune aux êtres vivants, l'âme. Ou quelque chose comme ça! Dans mon cas, c'est exactement suivant ce principe universelle que ma rune unique fonctionne! Pas si unique que sa heh? Si, si! Oui bon, j'ai des précisions concernant son utilité qui la rend justement unique, j'y viens, j'y viens!

Avant toute chose je tiens à dire que ma rune est située dans un endroit secret, dans mon dos pour être... Non! Non! Je n'ai rien dit! Elle est nulle part! Bref! Avant toute chose, je tiens à dire que ma rune est bien cachée! Peut-importe, son rôle est de pouvoir me permettre d’enchaîner des esprits et ensuite de les plier à ma volonté pour les forcer à m'obéir.

Oui bon, les plier est un bien grand mot. Premièrement un esprit est éthéré, il est ardu de plier quelque chose qui n'est pas physique, ensuite d'un point de vue moins concret, il n'est pas toujours aisé de les forcer à faire quelque chose. Pouvoir projeter sa volonté pour tenter de contrôler un esprit c'est une chose. Réussir en est une autre. Quand mon invocation est un succès, ce par quoi je veux dire que j'ai correctement réussi le rituel approprié, je dois alors combattre mentalement l'esprit qui prend forme. Si je perds et bien, je ne peux pas le contrôler, l'esprit se retourne alors contre moi et mes alliés. Bien que mes alliées se tiennent toujours loin pour une obscure raison.. Si je réussie, l'esprit est sous mon contrôle total. Dans ces cas-là, mes soit disant alliés reviennent toujours. Étrange non?

Ceci étant dit, comment faire pour les invoquer, à quoi cela sert-il de le faire, quel est le lien avec le don de vision? Une chose à la fois! Premièrement pour invoquer un esprit je dois exécuter un rituel qui commence toujours par le dessin d'une rune d'invocation, sur une surface plane si possible, avec mon sang. Une fois la chose effectuée, sois je me place au centre, soit je place un réceptacle à la place, le réceptacle doit être marqué d'une rune de ma création. Tout dépendent de ce que je cherche à accomplir, cela change complètement le résultat. Je lie ensuite ma rune unique à celle que j'ai créée, je lance mon invocation et voilà!

Si j'ai choisi de placer un réceptacle au centre, l'esprit viendra habiter en lui. La rune que je place sur le réceptacle sert à coincer l'esprit à l'intérieur de son conteneur, ainsi qu'à le lier à sa source de magie qui le maintiendra actif. Oui, c'est ainsi que ma tribut enchante des objets, nous lions des âmes à l'intérieur. Il est aussi possible de le faire avec un corps sans âme. Dans ce cas, le corps s'anime de la volonté de l'esprit. Un esprit dans un corps est beaucoup plus dure à asservir, contrairement à un esprit coincé dans un objet, car ce dernier manquera clairement de ressource pour ce rebeller! Dans un cas comme dans l'autre, pour fonctionner, l'invocation à besoin d'une source de magie. Pour les objets je suis généralement la source, c'est beaucoup plus simple. Pour les corps je les lie le plus possible à des sources extérieures à moi, tel des animaux, pour les empêcher de me vider de toute ma force, ce qui résulterait de ma mort et cela n'est pas souhaitable non? En même temps, si j'invoque quelque chose de trop fort pour moi, l'esprit finira par vider complètement sa source de vie et à disparaitre avec le temps. Plus je dépense d'énergie dans cette opération, plus l'esprit risque d'être puissant et ancien. Ce qui est à double tranchant, car si je place trop de force dans l'incantation, alors je n'aurai pas l'énergie pour contrôler la créature.

Si j'ai choisi de ne pas utiliser de réceptacle, alors l'esprit sera invoqué sous sa forme spectrale. Je devrais ensuite, à l'aide d'un nouveau sort, l’enchaîner à moi pour l'empêcher de disparaître. Bien qu'invisible, ils sont des dizaines à me suivre partout comme ça. Ils tirent leurs force de l'énergie vital des gens autour d'eux. Leur emprise est imperceptible sur la vie des gens, leur forme éthéré les empêche d'être trop gourmand! Ce type d'invocation est mon favori, il est simple, peut demandant au niveau de mes forces vital autant durant l'invocation qu'après. Les esprits sont plus faciles à contrôler sans substance de plus... De plus ils peuvent tout observer, au détailles prêt. Ils voient tout, entende tout. Leurs perceptions sont différentes des nôtre. Rien ne leur échappe. Ils sont avide d'information, n'importe quoi, n'importe qui leur donnerait espoir de prendre vie à nouveau. Les vivants les attires et les fascines. Ils en sont jaloux et tente par-dessus tout de leur prendre leur place. C'est grâce à eux si mon Don de Vision devient aussi efficace. Ils me chuchotent à l'oreille tout ce que mon cerveau à besoin pour calculer l'éventail des possibles. Tout, sans exception, même les choses qui ne m'intéresse pas, comme par exemple: la dernière fois que tel ou tel personne a prit sa douche... Quoi que cette information m'aide souvent à déterminer si je peux serrer la main de la personne ou si je dois m'enfuir par peur d'attraper la peste!

Description Psychologique: En fin de compte, j'aime beaucoup ce petit interrogatoire! J'aime parler et vous me donnez l'occasion rêver de parler de toutes les choses intéressantes et palpitantes qui peuplent mon univers! Non pas qu'en général personne ne m'écoute, car ''j'ouvre toujours des parenthèses inutiles et je suis incapable de les fermer ensuite'', ou parce que ''mes histoires sont totalement inopportune et inintéressante'', ou encore parce que '' mes raisonnements ne font aucun sens'' et ma raison favorite; ''je passe du coque a l'âne sans arrêt''. Mais moi je vous le dis, j'aime les coques et les ânes! Même que ma tribut en possèdent quelque un. Alors, à moins que je n'ai jamais compris ce qu'ils voulaient dire par là et bien je ne vois pas où est le problème. Pourtant, je suis curieuse, croyez-moi, je suis plus que très curieuse et même malgré cela, je n'ai jamais trouvée la réponse!

Oui donc, je suis heureuse de pouvoir m'exprimer devant des gens qui sont obligés de m'écouter sans possibilité de fuite! Tout même, les membres de mon clan me respectent et m'écoute, mais j'avoue devoir faire de grand, que dis-je, de très grand effort pour rester concise! Je suis leur chef spirituel après tout, la gardienne du savoir et des traditions de cette modeste tribut! Oui oui, je suis une sage! Évidemment... Bon disons que c'est plus aux esprits que j'enchaîne qu'ils demandent conseille qu'à moi, mais c'est un détaille très très mineur!

Non, mais je pense que je suis aimée de ma tribut. J'ai beau être dure à suivre et être quelque peut, juste un peu hein, excentrique, je n'en reste pas moins une personne sympathique et joviale! Et en plus lorsque je ne parle pas, les gens aiment ma compagnie! Je dois avouer que je suis ce que l'on pourrait qualifier d'hyperactive, je tiens difficilement en place!

Oh oui, il m'arrive d'être calme et concentré! Je n'ai pas vraiment le choix durant un rituel d'invocation! Je suis très professionnelle. Je sais que ce n'est pas l'impression que je donne, mais je le jure les doigts croi... Bref, en toute honnêteté, je prends mon rôle de chef spirituel très au sérieux. Ce rôle passe avant tout, avant mes lubies et mes défauts. Les personnes qui me connaissent bien vous le diront, je ne suis vraiment pas la même personne quand le devoir m'appelle. Je ne bâcle jamais un travail! C'est une de mes qualités je crois!

J'ai aussi tendance à me jeter au-delà du danger et à me placer dans des situations impossibles et chaotiques. J'ai besoin d'être prise par surprise. Pouvoir deviner l'avenir est sincèrement utile et je ne me départirai pas de ce Don, cependant... Cependant, ma vie devient monotone et grise parfois. En général je sais d'avance comment une situation finira. Je ne me souviens même pas de la dernière fois qu'on m'a offert un cadeau et que je ne savais pas déjà ce que le paquet contenait avant même de l'ouvrir. L'élément de surprise, avant de le perdre et de s'en rendre vraiment compte, donne beaucoup de saveur à la vie. Auquel cas, plus une situation est chaotique, plus il est dur de déterminer avec exactitude lesquelles des possibles actions se produisent! Le danger donne de la couleur à la vie, non?

Description Physique: À quoi je ressemble? Mais je suis devant vous! Quoi? Je ne suis quand même pas exempté de cette question malgré le fait que vous me voyez? Pff! Avouez que tout ce que vous voulez c'est mes mensurations qu'on en finisse! Ah! On fait moins le malin! Et bien rien que pour vous déranger, je vais tout décrire sans même donner de chiffre!

La première chose que vous verrez en me regardant pour la première fois sera certainement mon buste... Non, mon visage! Oui, mon visage, mes yeux? Les yeux sont dans le visage... Le visage alors! Oui donc, ce qui attirera votre regard sera nécessairement, sans me vanter bien sûr, l'étonnante beauté de mon visage, soutenue de mes yeux pétillant couleur d'améthyste. Mon petit nez fin et doucement pointu, mes pommettes saillante teinter d'une touche de rouge, ainsi que ma bouche aux lèvres légèrement charnue et rosé. Le tout posé délicatement sur un coup gracieux de cygne. Un équilibre de couleur et de forme parfaite encadré par une cascade de long cheveux d'une teinte d'argent éclatante, venant se terminer au creux de mes reins, tel une myriade de filament de lune brillant, juste au-dessus d'un fessier légèrement rebondi. Je me sentais d'humeur poétique. Oui bon, j'ai tout de même trouvé le moyen de parler de mes fesses alors que je parlais de mon visage... Drôle de lien pas vrai? Mmmh.. Je viens de détruire complètement mon air de poète avec cette remarque pas vrai?

Suite à cela, puisque vous êtes aveugle, je me dois de préciser que je suis une jeune femme! Ceci explique de fait certaine caractéristique de mon corps, comme le fait que je mesure très exactement, de la tête au pied, 1,65 mètres. Je ne suis pas très grande, mais je suis loin d'être une naine! Pas que je tente ici d'insulter les naines, non j'ai beaucoup de respect pour eux, mais je suis assez heureuse d'être dans la moyenne de grandeur des femmes. Juste assez petite pour demander aux hommes d'aller me chercher le chaudron sur l'armoire du haut et juste assez grande pour pouvoir attraper une tasse moi-même sur la tablette du millieu!

Je ne suis pas du tout corpulente, bien que je ne sois pas maigre au point de ressembler à un squelette sur patte! J'ai déjà vu un squelette sur patte et je peux vous assurer que c'est loin d'être agréable à regarder! Mon ventre est plutôt plat et bien dessiné, sans pour autant paraitre athlétique, la marche incessante à laquelle le clan est habitué, me garde en forme et brule juste les gras en trop. Bien que mes membres soient fin et délicat, il n'en reste pas moins que vous pourriez être surpris de ma force. Comme je le disais, la vie avec une tribut nomade vous habitue au travail physique! Mon plus grand ennemi reste tout de même les pots de confitures... Maudit pot... En d'autre mot, je suis mince et je reste dans mon poids santé qui est de... Heh! Non, une femme ne devrait jamais donner son poids! Calculez vous-même!

En ce qui attrait à mes formes en général, je dois avouer avec fierté posséder les courbes gracieuses de ma mère. Des seins de la taille d'une grosse oran... Non attendez je reprend! Aucune comparaison, sinon sa rend le tout trop évident! Bref! Une poitrine n'y trop grosse n'y trop petite, une taille fine et des hanches légèrement plus large que la taille. Un parfait sablier, comme ma mère disait! Cette comparaison ne comptait pas soit-dit en passant! Les mesures pour le prouver? Vous avez tous des yeux pour voir, servez-vous en! Il n'y aura pas de chiffre ici! Non, la grandeur ne comptait pas non plus! Quel plaisir reste-t-il s'il n'y a aucune place à l'imagination?

Mes habits se résume quant à eux bien souvent à ce que je porte en ce moment! La robe est sans contredit mon vêtement favoris. J'affectionne les robes lacer qui ont des décolletés plongent qui laisse entrevoir le peu de chaire qu'il suffit pour attiser l'imagination. Sans parler des corsages qui définissent parfaitement ma taille de guêpe. Les crinolines bouffantes sont aussi un incontournable pour moi. Aucune robe digne de ce nom n'est belle sans une crinoline! À moins de parler d'une robe de soirée, chose que je ne porte pratiquement jamais, puisque de toute évidence, les nomades ne donne pas beaucoup de bal!

Mais une robe comme je les aime ne serait pas complète sans une paire de gants à manche pour habiller mes bras délicat jusqu'au-dessus du coude. Ainsi que les bas de nylons assortie qui couvre mes jambes effilées et gracieuse. Par-dessus ceux-ci, j'adore particulière porter une paire de longue botte à talon aiguille montante au-dessus des genoux. Cependant, bien que j'adore ce type de botte il m'est impossible d'en porter lorsque nous devons nous déplacer de lieu en lieu, demandez à d'autre femme si vous ne me croyez pas, mais marcher avec des talons aiguilles sur des kilomètres de distance, reste la meilleure façon de se retrouver avec une centaine d'ampoule!

Accessoirement, mes cheveux sont bien souvent entrelacer de perle brillante ou même de fleure exotique. Je porte souvent un chapeau! J'aime les chapeaux pointu! J'avoue apprécier de les décorer de divers ornements! Peut-être parce que, en fin de compte je suis une sorcière? Comme le veut aussi la tradition clanique, les femmes possède toutes un vrai trésor d'orfèvrerie. Ceux-ci ayant tous une fonction précise. Dans l'exercice de mes fonctions, je peux porter jusqu'à cinq bracelets d'or et d'argent à chacun de mes bras. Selon la croyance le tintement de ceux-ci attire les esprits. De plus, j'aime orner mon cou gracile d'un collier décorer de pierre précieuse. Pourquoi le collier? Aucune raison ayant rapport avec la tradition! Je les porte simplement pour attirer le regard sur mon cou de cygne et sur mon bustier. Quoi? Il faut bien savoir impressionner la galerie! Sinon personne ne prendrait mon rôle de jeune voyante séduisante au sérieux!

Évidemment d'un point de vue purement fonctionnel mes habits favoris ne sont pas toujours adaptés aux grandes randonnées. La simplicité é étant plus essentiel que l'apparence durant un voyage sur une longue distance, je dois souvent me changer et mettre des vêtements beaucoup plus commun. De plus, comme vous pouvez vous en douter, il n'est pas non plus aisé de se battre avec une robe bouffante. Si je n'ai pas eue le temps de me changer au préalable, alors je n'hésiterai pas à déchirer mes vêtements si j'y suis contrainte.

--------

Le notable note le dernier point et pose sa plume. Les trois hommes se regardent à nouveau, cette fois, la tension est parfaitement perceptible. Tous les occupants de la pièce comprennent alors que le moment est venu.

''D'autres questions?''

Notable: ''C'était la dernière.''

Garde chauve: '' Il était temps... J'ai l'impression que cette conne à parler pendant des heures... ''

Garde chevelu: '' J'espère que l'attente en valait la peine, sinon je te coupe quand même la main bordel de merde! ''

Alors, les trois hommes, pareilles à des loups se levèrent à nouveau pour encercler leur proie. La jeune femme quant à elle, n'y portait même plus attention, son regard était fixé sur la porte. Un sourire indescriptible sur le visage.

On cogna à la porte.


Garde chevelu: '' Merde! Heh le chauve! Vas ouvrir la porte et dit au connard de l'autre côté de nous foutre la paix. On est en plein interrogatoire ici! ''

La porte s'ouvrit avant même que le chauve puisse l'ouvrir. Un homme d'âge mûr, au visage sec et dur, fit éruption dans la pièce. Il se dégageait de lui une certaine autorité et son entré fit aussitôt effet. Les trois hommes se figèrent en balbutiant des salutations officielles et des excuses.

Homme d'âge mûr: '' Si j'étais vous, j'apprendrais à tenir ma langue au lieu de me confondre en excuse.''

Le nouveau venu ouvrit le grand livre de cuir qu'il portait sous le bras.

Homme d'âge mûr:'' Une somme de quatre cents pièces d'argent sonnante ont été versés pour la libération de la dame ici présente. Vous devez donc la libérer sur-le-champ. Le marchant ainsi que la cour de justice ont été dédommagé de manière adéquate. ''

Le silence qui suivi cette déclaration jeta un froid sur le notable et les gardes. Le chevelu fut le premier à sortir de sa transe pour exécuter les ordres de son supérieur. Il détacha sa prisonnière les dents serrées et l'aida à se relever.

'' Je vous l'avais bien dit qu'un homme viendrait avant la fin de l'entretien. Gagner du temps a été un vrai jeu d'enfant. Vous êtes aussi bête que des limaces.'' Fit-elle simplement à l'oreille de celui-ci.

La colère déforma légèrement les traits du garde qui devint aussi rouge qu'une tomate.


Garde chevelu: ''Comment saviez-vous... Votre Don, ce n'était pas une blague... '' Souffla-t-il.

Sans lui répondre elle s'avança vers l'homme d'âge mûr d'un pas mal assuré et le salua d'une légère révérence maladroite. Ce dernier lui rendit à peine son salut sans oublier de lui glisser discrètement une petite note sur un papier chiffonné.


Homme d'âge mûr: Si vous avez fini le dossier, bien que j'en doute, bruler-le, puisque les charges sont abandonnées.

''Oh! Mais si, il est terminé! J'ai été chanceuse de tomber sur des gardes aussi presser d'obtenir l'objet de leur réclamation pour que je puisse sauver ma main!'' Éructât-elle avant qu'aucun des gardes ne puisse parler.

Les trois hommes se décomposèrent sur place, l'un deux tenta d'ouvrir la bouche, mais le nouvel arrivant les fit taire d'un regard noir.


Homme d'âge mûr: ''L'objet de leur réclamation?''

''Je ne sais pas si je peux... Ils m'ont fait prêter serment de ne jamais rien révéler... Oui. Après m'avoir bien fait comprendre qu'ils étaient les seuls maître de mon destin, ils m'ont offert le choix de me donner à eux pour une sentence réduite... J'ai tenté de refuser, mais ils m'ont forcé à accepter en me menaçant de me torturer et de me couper les mains... Ils m'ont assuré que si je ne parlais pas je pourrai partir...''

Le visage de l'homme se crispa.

Homme d'âge mûr: ''Donc, vous dites qu'ils vous ont raconté que vous deviez lever votre robe pour eux sous peine de subir des tortures. Et que dans le cas ou vous acceptiez sans faire d'histoire, ils vous laisseraient partir, car ils ont le pouvoir de décider de vie ou de mort sur vous?''

La jeune femme fit oui de la tête, l'air visiblement apeuré.

Garde cheveulu: ''Ne l'écoutez pas c'est une ment... ''

Homme d'âge mûr: ''SILENCE! Je ne veux rien entendre. J'en ai assez entendu et vu pour comprendre ce que vous avez fait. Vous le chauve, dites-moi ce que vous voyez quand vous la regardez? ''

Garde chauve: ''Heh... Une femme... Qui Eh... À l'air effrayer et... ''

Homme d'âge mûr:'' Effrayer parce qu'elle est sincère. Ainsi donc vous manipulez mes prisonnières pour assouvir vos besoins. Ainsi donc vous êtes les maîtres des lieux et vous décider du sort des prisonnier!? Jeune dame, le viol est un crime passible de mort. Souhaitez-vous porter plainte? Je me porte garant de votre histoire.''

Les trois hommes retirent leur souffle, la peur était parfaitement visible dans leur yeux. Ils étaient tous convaincu que la mort allait s'abattre sur eux. Elle les observa une seconde, puis deux.

''Passible de mort?'' Souffla-t-elle dans un sursaut exagéré. '' Je ne souhaiterais pas que quiconque meurt pour moi... N'y aurait-il pas une autre solution?''

Le notable et ses compagnons se détendirent d'un seul coup. Malheureusement pour eux, leur soulagement ne fut que de courte duré.

L'homme au livre de cuir parut réfléchir un moment, puis son visage s'illumina d'un air à la fois vicieux et étrangement complice.


Homme d'âge mûr: '' Dans certains cas, la justice autorise un remboursement de nature similaire au crime. Puisqu'ils ont tenté de vous violer, nous pouvons les faire violer par les prisonniers. Cela vous convient-ils?''

La jeune femme sembla réfléchir elle aussi durant une seconde. Sur le papier était noté en petit caractère: Au pays de la corruption, l'or vaut plus que la foi! À plus tard grande soeur! Elle releva la tête et rendit à l'homme d'âge mûr son regard complice.

'' Et bien... ''

--------

De qui ou d'où avez vous connu le forum?: Dans un rêve! Évidemment!


Dernière édition par Méloée Venitia le Sam 12 Jan - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Z.
zZz...
avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 06/07/2012

Feuille de personnage
Faction: Lettres/Venari.
Niveau: 10
Point de Vie:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Re: Histoire de mon séjour en Ushiu!   Sam 12 Jan - 16:07

Une bien belle fiche, je te remercie pour cette lecture édifiante.

Je vais approuver ta fiche mais d'abord, j’aimerais que tu corrige certaines coquilles au sein de texte.

Au plaisir de RP avec toi éventuellement...

_________________
No victory without suffering, no freedom without sacrifice!

Mon thème

                                 

                                     /l、              
                                   (゚、 。 7
                                    l、 ~ヽ
                                    じしf_,)ノ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méloée Venitia
Oups...
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 09/01/2013

Feuille de personnage
Faction: Venitia.
Niveau: 1
Point de Vie:
125/125  (125/125)

MessageSujet: Re: Histoire de mon séjour en Ushiu!   Sam 12 Jan - 18:17

C'est fait! Du moins, je n'en trouve pas d'autre. =o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.
Anonyme.
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 26/06/2012

Feuille de personnage
Faction: Lettres/Venari.
Niveau: 10
Point de Vie:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Re: Histoire de mon séjour en Ushiu!   Sam 12 Jan - 19:13

Trois heures de lecture plus tard, je ne peut que concéder que cette fiche est parfaitement en ordre et dépasse même nos standards. Te voici donc la bienvenue (à nouveau) sur notre merveilleux forum!

P.S. Je te retire le droit d'écrire des fiches aussi longue à l'avenir... xD

_________________
/l、
(゚、 。 7
 l、 ~ヽ
 じしf_,)ノ



La seule foi qui peut vaincre, est celle qui ne s'arrête point devant les sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleirya.goodforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de mon séjour en Ushiu!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de mon séjour en Ushiu!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleirya :: Forum :: Registre des âmes :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: