Eleirya

Forum rp fantaisiste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dirigeante de l'Alliance: Katerina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katerina Vasileva
La Reine
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/09/2012
Age : 24

Feuille de personnage
Faction: Alliance
Niveau: 10
Point de Vie:
375/375  (375/375)

MessageSujet: Dirigeante de l'Alliance: Katerina   Sam 2 Fév - 3:12

Prénom : Katerina, ce n'est probablement pas la première fois que vous l'entendez je présume.

Nom : Vasileva, ce nom me va à ravir vous ne trouvez pas? Je suis convaincue que vous allez vous en souvenir n'est-ce pas, puisque c'est le nom originel de mon père, feu Empereur et gardien du Grand Pacte.

Âge : 25 ans.

Sexe : Si vous doutez de ce que je suis réellement, alors vous êtes aveugle!! Je suis une jeune femme dans la fleur de l'âge, qui pourrait douter avec les avantages que je possède.

Race: Nosphéras, si vous doutez encore de moi là-dessus je peux vous garantir, que vos jours sont peut-être finis ou que plus jamais vous ne verrez la lumière du soleil sans vous y brûler. Il ne peut y avoir un sang plus pur que celui qui coule dans mes veines, autre que celui de mon père.

Orientation sexuelle : Je suis aux hommes, les femmes ne m'intéressent pas, mais je les vois plus comme de la compétition, alors les hommes se doivent d'être droits s'ils veulent avoir une chance avec moi. De plus, je ne laisse pas n'importe qui venir me charmer du jour au lendemain.

Pays d'origine et pays de résidence actuel : Mon pays d'origine n'est autre que Ansil'Lith étant donné que je suis la fille de feu mon père, ancien Empereur, maintenant je ne vis nulle part ailleurs qu'en Theiseith, étant donné que le repère de l'Alliance y est situé.

Classe sociale : La noblesse coule dans mes veines depuis ma naissance, on ne nait fille d'Empereur qu'une fois dans sa vie et j'ai eu cette chance, mais malgré tout j'en ai souffert bien plus que d'autre. D'avoir ce sang pur qui coulait dans mes veines.

Profession : Chef d'état de Theiseith et donc de l'Alliance.

Faction : L'Alliance.

Plus grande peur & faiblesse personnelle : Emprisonnée à l'âge de 15 ans dans les prisons du nouvel empereur Aliester, les cages sont devenues une peur dont seule moi connais l'existence. 10 ans, enfermée, à subir diverses tortures physiques et mentales, c'était trop pour ce que j'aurais pu encaisser. Jamais je n'aurais pu imaginer tout ce qui s'était passé derrière ses barreaux de métal froid et mornes.

Le mot faiblesse sonne faux à mes oreilles, mais pourtant il se trouve que j'en ai quand même une. La seule qui puisse me faire défaut lorsque le moment est inopportun. Les hommes, cultivés et charmants, peuvent obtenir mon appui lorsqu'ils ont la chance de pouvoir se rapprocher suffisamment de moi. Ces hommes doivent avant tout réussir à pouvoir m'approcher sans que je ne veuille les éliminer. Lorsque je décide de créer des liens alors ils pourront m'approcher sans problèmes et ainsi pouvoir avoir une discution civilisée.

Chose la plus précieuse à vos yeux : La liberté est ce qui m'est de plus précieux, suivi de près par la soif de vengeance envers Aliester et son Empire corrompu à l'os. Ma liberté, qui me fut rendue après 10 ans d'emprisonnement, me fut bénéfique et me permettait d'accomplir de grandes choses maintenant que je n'étais plus enfermée dans cette cage sombre et malveillante, emplie des souvenirs de ma douleur et ma peine d'avoir perdu mes parents, mon pouvoir dans l'Empire, mais tout avait changé depuis que je dirigeais l'Alliance d'une main de fer.

Armes (Vous avez droit à un nombre illimité d'arme, mais soyez raisonnable.) : La seule arme qu'elle possède sont des pointes en argent qui lui servent de talons étant donné que ses talons sont en argent ciselés, afin de pouvoir survivre si jamais des Hurleurs décidaient de l'attaquer.

Description des armes (1 ligne minimum par arme) : Ses talons hauts sont fait à partir d'argent pur et ils sont très pratiques si jamais il advenait qu'elle devait utiliser ses pieds pour attaquer.

Famille magique et spécialisation choisie : Contrôle du sang, communément appelé Hémomancie.

Descriptions de votre rune unique (2 lignes minimum) : Je peux entièrement contrôler le sang, le mien mais également celui des autres, tant est-il qu'il doit couler au préalable. Mon pouvoir sur les Nosphéras est grand puisque la source de leur vie est le sang avant tout, leur force. De sorte que je pourrais en faire ce que je veux que ce soit pour attaquer les ennemis, les affaiblir ou même encore m'en faire une arme ou de la défense. La rune est située sur ma nuque, ayant une forme de goutte, colorée avec mon sang, celle-ci est le symbole de mon pouvoir.

Description Psychologique (5 lignes minimum) : Je suis une personne ayant le sang assez chaud. Je peux être posée et tranquille, mais n'essayer pas de venir me contredire, car je vous remettrais assez rapidement à votre place sans que vous ayiez eu quoi que ce soit à rajouter. Mon sang bouille de rage envers le présent empire étant donné que celui-ci m'a enlevé tout ceux qui m'était chers. La vengeance est présente en moi lorsque me vient le temps de penser à ces gens impurs qui ont pris le pouvoir en créant une révolte, ces gens qui selon moi auraient du être éliminés au lieu d'être exilés. Je ne considère pas cet empire comme légitime. Leur idée de vouloir dominer la race humaine, alors que le Grand Pacte était un moyen de pouvoir avoir l'équité entre nos deux races.

Je suis fidèle aux idées de mon père et jamais rien ne pourra me faire changer d'avis par rapport à ça. Le pacte est inscrit dans ma mémoire et je ne pourrais jamais l'oublier puisque c'est à cause de celui-ci que d'autres Nosphéras ont pris le pouvoir, afin d'y mettre fin, chose que je ne peux pas permettre après toutes ces années de souffrance enfermée à ne rien pouvoir faire pour aider les hommes et les gens fidèles à l'ancien Empereur et au Grand Pacte. 10 années à devoir rester silencieuse et subir des tortures plus folles les unes que les autres. Je suis reconnaissante envers ces hommes et ces Nosphéras qui ont tout fait pour pouvoir me libérer du joug infernal de l'empire.

J'en suis maintenant leur chef et je dirige l'Alliance avec une main de fer tout en restant charmante et charismatique, qualité qui m'a beaucoup aidé à me faire aimer de ceux qui me suivent. Je suis également considérée comme l'héritière légitime du trône de l'empire, ce qui n'est pas pour me déplaire puisque ce sont les faits. Un symbole pour ceux qui veulent se joindre à nous.

Description Physique (5 lignes minimum) : Si il y a bien une chose chez moi qui fait que l'on me reconnait de suite, ce sont bien mes cheveux d'un rouge flamboyant avec quelques teintes de roses lorsque la lumière de la Lune les éclairent. Mes yeux rouges éclatants sont aussi emplis de tristesse et de soif de vengeance envers l'empire qui ne devrait pas être. Les lèvres fines et doucement rosées, mon sourire ne peut être qu'encore plus beau que ce que les gens pensent. Ces mêmes lèvres me donnent un air d'innocence alors que j'ai perdu celle-ci depuis longtemps.

Ma tunique qui semblent être faites avec des os, ne sont en fait que des décorations pour effrayer les gens qui sembleraient en vouloir à ma vie. En fait, c'est une robe avec un bustier de couleur noire avec à certains endroits des trous qui laisse entrevoir ma peau qui semble si blanche et pure. Un bustier qui fait seulement ressortir la perfection de sa poitrine. Le bas de la robe ressemble à une fleur qui vient tout juste d'ouvrir ses pétales, étant noires mais les pointes de celle-ci sont rouges. Une ceinture avec comme boucle une tête de mort qui descend singulièrement bien sur mes hanches ne laissant place qu'à des idées lubriques.

Je porte également des gants faits dans le même tissu que ma robe et ayant les même couleurs, ceux-ci ne font que me donner plus de charme et de crédibilité lorsque je parle en m'exprimant gestuellement. Mon collier me sert à cacher ma rune, puisque je ne veux pas que n'importe qui puisse la découvrir, étant donné que déjà de base mes cheveux la cache. mais je préfère ne pas prendre de précaution.

Mes longues jambes sont parcourues par des collants en cuir qui sont rattachés à ma robe de façon à ce que ces derniers ne tombent pas si jamais il advenait que je doive courir. Étant encore plus grande étant donné le fait que je porte également des talons en argent ciselé, je dois bien atteindre le 1 mètre 90. Ainsi ma grandeur n'avait plus aucun secret pour ceux qui avaient l'habitude de me côtoyer.

Histoire du Personnage : Je suis née dans le palais d'Ansil'Lith, j'étais alors un jeune poupon en santé qui n'attendais que de grandir pour voir l'Empire s'épanouir. L'innocence faisait parti de mon quotidien, j'étais une enfant sage qui aimait bien s'amuser et qui ne se souciait pas de se qu'il pouvait se passer à l'extérieur, je savais qu'il y avait un pacte entre les humains et les Nosphéras. Mes amies à ce moment là n'étaient autre que Raven et la fille qui la suivait partout dans l'espoir un jour de pouvoir devenir plus qu'une amie avec elle, je crois que son nom était Lucy, une fille de noble qui était plus jeune que nous. Je grandis ainsi sans me douter qu'il y aurait un jour quelqu'un pour s'opposer à ce pacte qui était si important aux yeux de mon père.

C'est à l'âge de 11 ans que j'ai entendu pour la première fois, Aliester se rebeller contre mon père. J'étais à l'extérieur de la pièce où il y avait une rencontre habituelle par rapport au pacte, je marchais tranquillement jusqu'à ce que je passe devant la salle d'où j'avais entendu des voix commencer à s'élever. Je m'étais arrêtée pour écouter et regarder par la porte entrouverte. C'est alors que j'avais vu mon père dans un état dont je ne me serais jamais doutée qu'il était capable d'avoir tant il était sage et bon. La colère se lisait dans ses yeux quand il regardait Aliester, j'étais même surprise de le voir comme ça. Ils étaient comme des frères alors pour moi cette dispute était inutile, je ne comprenais pas pourquoi ils faisaient ça. C'est alors que j'entendis la sentence d'exil que mon père mis en place pour Aliester. Je vis alors l'exilé se diriger vers la porte pour sortir en coup de vent suivi de près par deux autres hommes. Je me précipitais afin de me cacher tant bien que mal derrière une statue, je sentis la pression de son regard mais la sensation disparue lorsqu'il pressa le pas.

Après cet évènement tout revint à la normale, mais il me manquait une chose pour m'amuser comme avant et c'était la présence de mes amies qui avaient été exilées en même temps que le père de Raven, et évidemment Lucy les avaient suivis ne pouvant se résoudre à rester seule ici avec moi. Je restais donc sagement au palais à remplir quelques petites tâches ici et là pour ne pas embêter mes parents avec le fait que je ne faisais rien. Mon père semblait s'être rapproché encore plus de ma mère et moi, sans toutefois que je ne comprenne pourquoi, il avait commencé à me parler de ce pouvoir qui était dans la famille et qu'il appelait hémomancie. C'est à ce moment que j'eu ma rune qui me fut gravée dans la nuque avec mon propre sang. Il m'avait appris à contrôler un minimum et m'avait également demandé de continuer à me pratiquer afin de mieux contrôler celui-ci. J'étais devenue une jeune femme plus sérieuse, qui savait ce que je devais faire.

Le jour où les cris de terreurs des habitants de la capitale arriva quatre ans après l'exil. Je savais que ce jour arriverais mon père m'avait prévenue et m'avait demandé de rejoindre ma mère le plus rapidement possible si ce jour venait à arriver. Bientôt l'enfer se déferla sur le palais, alors je pris un raccourci connu de moi seule pour rejoindre la chambre de mes parents assez rapidement. Connaissant mon père, je savais qu'il aurait mis ses espoirs en nous, nous ne pouvions échouer. Il ne nous pardonnerait pas, son sacrifice serait alors rendu inutile si nous ne réussissions pas. Je vis Valin arriver du coin de l'oeil avec ce regard malveillant qui signifiait que nous avions été trahis une fois de plus par des gens proches de nous.

Je le regardais avancer, criant à ma mère de se sauver, prête à me sacrifier afin qu'elle puisse vivre et devenir la dirigeante, mais le traître ne le voyait pas de cet oeil, il se dirigea vers elle en premier afin de la tuer devant mes yeux et moi essayait de se sauver pour survivre et ne pas finir sous le joug de ces Nosphéras sans valeur qui n'avait rien de mieux que venir détruire la vie d'une innocente. Il m'agrippa le bras afin de m'empêcher de fuir, mais j'utilisa mon pouvoir afin de solidifier son sang et ainsi arrêter ses mouvements. Je me libérais de sa poigne pour finalement tomber face à face avec Aliester qui me regardait avec un regard froid, plein de désir de soumission.

Je sentis alors mon sang ne faire qu'un tour et je perdis connaissance en voyant la tête de mon père dans sa main comme trophée. À mon réveil, j'étais emprisonnée dans les prisons du palais, que j'avais si souvent visitées pour ne pas laisser ceux qui y avaient été emmenés. Je pleurais alors les larmes de mon corps, ne pouvant pas croire que ce qui s'était passé était bien réel et que maintenant je payais le prix comme un exemple à la population. Il n'y avait plus d'espoir. Je vis alors Raven et Lucy arriver face à moi de l'autre côté de ces barreaux métalliques et froids. Elles me regardaient avec un regard de dégoût et la plus jeune me lança une pomme en riant de moi puisqu'elle m'atteint à la tête. J'avais peine à croire que mes amies d'enfance s'étaient maintenant retournées contre moi, alors que je ne leur avait rien fait, après tout c'est mon père qui avait ordonné l'exil.

Il n'y avait que Malice qui venait me voir, la cadette des Crow, elle était la seule qui ne venait pas me lancer des pommes ou m'insulter. Elle avait beau me jouer des tours, ceux-ci me faisaient rire et me réconfortaient pendant mon emprisonnement. On aurait dit que c'était maintenant la seule amie qui me restait. Bien que j'avais neuf ans à sa naissance, je ne m'étais jamais vraiment attachée à celle-ci puisque c'était la plus jeune. du haut de ses six ans, elle semblait vouloir être plus vieille pour pouvoir avoir un rôle important dans la vie du palais, mais comme Raven était la plus âgée c'est elle qui recevait tous les mérites et j'avais l'impression que la petite voulait se venger de cela bien qu'elle soit jeune et ne connaissait pas grand chose à la vie encore, à moins que ce ne soit seulement des idées que je me faisaient. Quand j'étais seule, je m'imaginais Malice et je discutais avec elle. Les gardes me regardaient comme si j'étais folle et m'insultaient puisque pour eux j'étais considérée comme moins qu'une goule.

Quand Aliester venait me voir, c'était simplement pour me torturer physiquement et me briser mentalement. Il prenait plaisir à me voir souffrir et à entendre mes cris de douleurs et de détresse. Je me languissais de pouvoir un jour ravoir ma liberté, même si j'avais perdu tout espoir. La haine que m'inspirait cet homme était indescriptible et rien au monde ne pourrait m'empêcher de le détester. Je voulais l'éliminer plus que tout si seulement j'avais la chance de pouvoir me sauver de cette cage. Je ne comptais plus le temps que j'avais passée enfermée, mais rien ne ferait plus plaisir que de voir ceux-ci s'éloigner et rire aux éclats pendant que je courrais pour m'enfuir.

Je me sentais esseulée par le monde entier, ne me doutant pas qu'une Alliance serait fondée et qu'ils décideraient de venir me délivrer de ma souffrance. J'attendais patiemment le jour où je serais apte à m'enfuir par moi-même. Alors que j'étais plongée dans mes pensées tournant autour de la vie que je menais avant d'être ici, j'entendis un bruit sourd et je vis le corps d'un des gardes tomber au sol alors que l'autre semblait en plein combat. Un jeune homme que je ne connaissais pas arriva devant ma cellule et me regarda avec un sourire bienveillant. Il ouvrit la porte sans problème après qu'il eut volé les clés. Je le regardais avec méfiance et je lui demandais de se présenter. Il m'expliqua alors qu'il faisait parti de l'Alliance et qu'il était venu pour me sauver. J'appris également qu'elle était constituée des gens qui était restés fidèles au Grand Pacte et qu'ils me voulaient comme chef.

«-Depuis combien de temps suis-je enfermée ici?

-Depuis une dizaine d'années, nous avons élaboré un plan pour pouvoir réussir à vous sortir d'ici. Vous êtes notre symbole et nous voulons que vous soyiez celle qui nous dirigera.»

Je le regardais comme si je ne comprenais pas, étant donné que cela faisait longtemps que j'étais cloîtrée ici. Je su alors que j'étais celle qui était considéré comme l'Impératrice légitime d'Ansil'Lith et que rien au monde n'empêcherait l'Alliance de finalement retrouver le pouvoir afin de restaurer l'équilibre et la paix entre les Nosphéras et les Humains.
Je me leva donc et entrepris de quitter cette cellule qui renfermait tant de mauvais souvenirs. Je donna un coup de pied à mes geôliers et commença a rire, savourant la liberté que j'avais tant attendue. Je fis un signe au nouveau venu et lui demandais de me suivre afin que nous passions inaperçus dans le palais.

Après avoir finalement quitté les palissades d'Ansil, il commença à me montrer le chemin vers Theiseth. Je le suivi en silence profitant du vent frais dans mes cheveux qui étaient rendus très long du au fait qu'ils n'avaient eu aucune coupe pendant dix ans. Il m'indiqua que cela prendrait une journée et demi puisqu'il était venu en cheval et m'en avait emmené un, donc nous embarquâmes sur ceux-ci et nous partirent au galop. On se trouva un abri pour passer la journée, ma vision étant fortement incommodée après tant d'années passées à la noirceur.

Une fois la nuit revenue, nous repartîmes et je vis de loin la ville où nous devions aller. Je sentis alors le poids de mon rôle commencer à peser sur mes épaules. J'avais à peine mis le pied dans la ville que déjà j'étais assaillie par les gens qui y étais et qui attendais mon arrivée avec impatience.

Depuis ce jour, je suis la dirigeante de Theiseth et je suis toujours à la recherche de nouveaux alliés.


Dernière édition par Katerina Vasileva le Lun 4 Fév - 22:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.
Anonyme.
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/06/2012

Feuille de personnage
Faction: Lettres/Venari.
Niveau: 10
Point de Vie:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Re: Dirigeante de l'Alliance: Katerina   Sam 2 Fév - 3:30

En fin, nous avons notre chef de l'alliance!

Suite à la lecture de cette fiche, je me dois, malheureusement, de valider la fiche ci-haut! Sur ce, bienvenue sur le forum et bon jeu!

_________________
/l、
(゚、 。 7
 l、 ~ヽ
 じしf_,)ノ



La seule foi qui peut vaincre, est celle qui ne s'arrête point devant les sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleirya.goodforum.net
 
Dirigeante de l'Alliance: Katerina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F/PRIS) KATERINA GRAHAM
» Katerina Petrova
» Kissed by fire ♔ [Deklan & Katerina] (+18 - explicit)
» Everbody's got a secret to hide. | Phoe
» I will always be here for you -> ft Katerina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleirya :: Forum :: Registre des âmes :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: