Eleirya

Forum rp fantaisiste.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La louve d'ébène.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camelia
La Louve d'Ébène
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 14/04/2013

MessageSujet: La louve d'ébène.   Dim 14 Avr - 18:37

Prénom: Je porte en guise de prénom, le nom d'une fleur très rare, Camelia. J'ai toujours apprécié le choix de ma mère. Les camélias étant des fleurs d'une incroyable beauté, poussant seulement dans les conditions climatiques les plus extrêmes, faisant de celles-ci, les fleurs les plus résistantes de la nature. N'est-ce pas-là un exemple parfaitement représentatif de ma personne?

Nom: Je n'ai pas de nom. Autrefois j'étais une SilverCross, mais j'ai été bannie pour mes convictions et mes idées. Compte tenu du fait que nous portons tous le nom du clan auquel nous appartenons, vous comprendrez que j'ai perdu le mien à l'instant même où j'ai été forcée à l'exile. Dans notre culture, le nom du clan est synonyme de fierté. Il est donc de coutume d'arracher le nom d'un banni pour qu'il continue à vivre dans la honte et en général, les sans-clans, ne font jamais long feu. Perdre son nom est synonyme de condamnation à mort, mais malheureusement pour ceux qui ont émit le jugement, je ne compte pas mourir aussi facilement...

Âge: En voilà une question qui gêne une très bonne proportion de femmes. Heureusement, je ne fais pas du tout parti de cette proportion. Non, je n'ai absolument pas honte de mon âge, surtout que pour une hurleur je suis encore très très jeune. Je suis âgé d'exactement vingt-trois ans et j'en aurai bientôt vingt-quatre.

Sexe: Même de nuit et de dos, ma taille fine et ma démarche ne laisse rien au hasard et la réponse s'impose d'elle-même. Imaginez maintenant de face! Si jamais je croise un homme qui roule autant des hanches que moi quand je marche, je risque d'être plutôt troublé ou du moins très amusé. Pas une créature masculine sur Eleirya n'est en mesure de bouger avec autant de sensualité et de grâce qu'une femme. Et même parmi les femmes, il n'y en a pas beaucoup qui mettent autant en valeur leurs attributs que moi!

Race: C'est une question plutôt amusante, question qui témoigne d'un manque de culture de votre part. Si j'étais comme la majorité des hommes et des femmes de mon peuple, j'en conviens, de jour il serait dur de faire la différence entre moi et une humaine. Mais, il est clair que la réponse s'imposera d'elle-même d'est l'instant où vos yeux croiseront les miens. Je suis une hurleur.

Sans être de très grands experts, un minimum de connaissance et un sens de l'observation correcte, vous aurez sans aucun doute permis de constater des faits saillant. Les humains aux yeux jaunes profond, aux canines aiguisé et aux doigts légèrement griffus, ne cours en principes pas les rues. Je ne peux peut-être pas me fondre dans la masse humaine, mais je porte fièrement les marques de ma condition particulière aux seins de mon peuple. Voyez-vous, je suis une louve alpha et comme tous ceux qui portent le titre, j'aborde des traits lupins même de jour.

Orientation sexuelle: La curiosité peut être un vilain défaut! Ce qui ne m'empêchera certainement pas d'assouvir cette dite curiosité pour autant. D'ailleurs pourquoi m'en cacher? Je suis une personne très sensuel et j'ai toujours autant aimé séduire que me faire séduire! Non, pourquoi m'en cacher? Cela n'avantagerait certainement pas une personne comme moi qui adore ce genre de petits jeux! Je possède une sexualité complètement débridé. Pourquoi se contenter d'une seule préférence, surtout quand les deux choix possible ont des dimensions si différente et plaisante à goûter et explorer? Pourquoi sacrifier l'un pour l'autre? Il faut varier les plaisirs comme on dit.

Pays d'origine et pays de résidence actuel: Je suis une hurleur, sans avoir à faire de desseins, je crois que les plus brillants d'entre vous, savent au moins ce que cela implique. Depuis la nuit des temps nous sommes les gardiens de la nature. Entre le désert vide de vie, les montages glacés, les volcans destructeur, un océan infini et une forêt, je n'ai pas de peine à imaginer lequel de ses environnements serait le plus adapté pour nous. Suivant cette logique, en toute honnêteté, avez-vous déjà vu une forêt plus luxuriante que celle d'Eriat?

Toujours suivant la logique de la protection de la nature, quelle race est considérée et ce avec raison, comme étant l'absolue personnification de la destruction? Les nosphéras!. Voyons voir, sur quel territoire se trouve la plus belle de toutes les forêts? Ansil. Ou vivent les nosphéras? Ansil. Vous comprenez maintenant? Ou vais-je vraiment devoir faire un dessein?

Chose la plus précieuse à vos yeux: Si vous passez deux minutes avec moi, que vous essayez d'engager la conversation pour d'autres raisons que de me complimenté sur ma beauté, il ne sera pas bien compliqué pour vous de deviner la réponse. Ma vie entière tourne autour de cette question depuis maintenant plusieurs années et c'est d'autant plus vrai depuis cette nuit . Une chose si précieuse qu'elle m'a fait bannir de mon clan, forcé en exile, par les chamans, loin de mon peuple. Ils ont peur de moi. Voulez-vous savoir pourquoi?

J'ai été bannie parce que j'incarne le changement. Ils n'ont jamais réussie à me plier à leurs croyances désuètes, à leurs mensonges véreux. Ils n'ont pas été capable de faire de moi un autre pion sur l'échiquier de la peur. J'ai été bannie parce que ma plus grande force réside dans mon indéfectible volonté de changement! J'ai ouvert les yeux, j'ai décidé de regarder la vérité en face et j'ai compris qu'on nous mentait. J'ai exposé ma vision des choses, j'ai démontré que les chamans avaient tort et j'ai refusé de me conformer à leur ''religion''. J'ai voulu changer les choses, réveiller les gens de mon peuple et en toutes réponses, les lâches avide de pouvoir que sont nos chamans m'ont banni.

Ils ont tenté de briser ma volonté, mais jamais je n'ai reculée. Vous voulez savoir ce qu'est la chose à laquelle je tiens le plus? C'est clair, limpide! Il n'y a rien de plus précieux à mes yeux que mes convictions et ma volonté de changement. Sans cela, je me serais conformée aux mensonges. Sans cela, je n'aurais jamais eu la force de survivre à mon bannissement. Ni même de soutenir le regard des hypocrites qui nous dirigent. Si les hurleurs ne sont pas assez fort pour voir les choses en face, je ferais en sorte d'être forte pour nous tous. Et un jour, j'ai bon espoir que les mien se réveilleront. Si je peux leur montrer par la force de mes convictions, tout ce qu'une louve libérée de ses chaînes peut faire, alors je n'ai pas de difficulté à imaginer ce qu'une meute avide de liberté, sera en mesure de réaliser.

Plus grande peur & faiblesse Personnelle: De quoi aurais-je le plus peur? C'est une bonne question je dois dire. Une bonne question à laquelle je n'ai pas exactement envie de répondre. Je dis toujours que je n'ai pas peur de qui je suis, que je tente par tous les moyens d'être vrai dans tout ce que j'entreprends, mais parler d'une telle chose n'est pas facile pour personne!

J'ai franchement peur que mon peuple ne soit jamais en mesure d'apprendre des erreurs du passé. J'ai peur que les hurleurs restent enchaîner a une foi qui ne leur apporte rien qu'une fausse liberté et un sentiment d'impuissance. Autrefois nous étions un peuple fort et fier! Certains alphas en parle encore en secret, de cette époque où toutes les tributs étaient unis. Une époque où nous n'étions pas encore les ''esclaves'' des chamans. Je le sais, parce que j'ai voulu devenir l'une d'eux, j'ai appris la vérité et j'ai refusé d'accepter de perpétuer le mensonge. Les miens le pourront-ils un jour aussi? Les hurleurs forment un peuple brisé et désunies. Nous n'avons pas appris de nos erreurs et nous nous sommes laissé enchaîner au culte de la Lune et de ses prêtres. Nos dieux, s'ils existent vraiment, nous ont abandonnés parce que nous n'avons pas été capable de prendre notre destin entre nos mains.

Les hurleurs sont esclaves de la peur de la vérité et moi j'ai peur de ne jamais être capable de les réveiller, pour qu'un jour nous puissions redevenir le peuple puissant et fier que nous étions. Sans cela, qu'on le veuille ou non, la guerre que livre les nosphéras aux humains finira inévitablement par atteindre nos forêts... Si d'ici là, les miens continuent de suivre la voie de la peur et de la réclusion, nous ne survivront pas, j'en suis certaine. J'espère donc qu'avant qu'il soit trop tard, les hurleurs pourront tous briser leurs chaînes comme moi je l'ai fait avant eux. Je l'espère de tout coeur.

Description Psychologique:
Un jour quelqu'un que j'ai toujours considéré sage, m'a résumé ma personnalité en une courte phrase. Je dois avouer qu'à l'époque je n'avais pas exactement comprit le sens de la phrase, j'avais donc écarté la remarque d'un revers de la main. J'étais bien trop occuper à me voiler les yeux. Mais maintenant, je me rends compte que cette personne ne se trompait pas vraiment. ''Tu es une main de fer dans un gant de velours.'' M'avait-il dit. Je crois effectivement que cela désigne en bonne partie de ma personnalité.

J'aime me dépeindre comme une personne chaleureuse et douce, qui aime le bon vin et la bonne compagnie, même s'il m'arrive parfois d'être difficile quant à choisir cette dite bonne compagnie! J'aide toujours ceux qui ont besoin de moi et même s'ils ne veulent pas toujours l'avouer. De toute manière, je me fais toujours un malin plaisir à leur rappeler que sans mon aide, ils auraient tout aussi bien pu ne jamais réussir! Le tout, sans être bien méchante évidemment!

J'avoue aussi avoir une petite faiblesse... J'aime énormément recevoir des compliments ainsi que des louange. Faiblesse qui tient du fait que je prends rapidement la grosse tête quand j'en reçois! Il faut dire que, je ne passe vraiment pas inaperçus, je suis très charismatique et tout aussi belle. Ayant toujours été le centre de l'attention, il est normal que j'adore autant sentir les regards s'accrocher à moi, qu'entendre les compliments qui les accompagnent!

Toujours dans l'optique de mes faiblesses, si les compliments me font autant d'effet, le charme m'en fait tout autant. J'ai toujours adoré séduire et me faire séduire! Étant très sensuel, j'ai très vite apprise à me servir de mes atouts féminin autant que de ma force d'alpha. Les hurleurs se sont toujours considérés comme les êtres les plus libres de la nature, dans mon cas, je représente parfaitement cet état d'esprit. Je ne m'en cache pas, j'ai tendance à me laisser souvent porter par mon instinct.

Mais attention, ce n'est pas parce que j'aime me faire charmer et que je n'essaie pas de réprimer mes envies, mon instinct et ma nature profonde de hurleur, que je me laisse avoir par tous les hommes et toutes les femmes qui me font du charme, loin de là! Oui c'est vrai, j'aime m'amuser, mais je ne tombe pas amoureuse facilement. Je sais très bien faire la différence entre le désir et l'amour, entre le jeu et l'engagement. Si vous aviez dans l'idée de me manipuler en me charmant, sachez que c'est plus qu'improbable que vous réussissiez! Pour le moment, je tiens beaucoup trop à ma liberté pour m'enchaîner à vie, à quelqu'un d'autre. Je ne suis pas fermée à l'idée de trouver un jour l'amour, mais faut-il encore que l'homme ayant la capacité de m'impressionner, au point de faire apparaitre un sentiment d'amour véritable chez moi, soit née. Ce qui ma foi, ne semble pas être le cas

Ça, c'était la partie à propos du côté ''gant de velours'' de ma personnalité. Maintenant, voici la partie au sujet de ma ''main de fer''.

Je suis une personne très directive et pragmatique, j'aime donner les ordres et je n'aime pas les recevoir. Un trait que je partage avec la majorité des représentant de ma race et qui est encore plus vrai chez les alphas. D'autant plus que je suis une femme. Je suis une alpha et grâce à ce fait, les hurleurs normaux me respecte comme la chef que je suis, mais c'est différent avec les autres alphas. Sur les treize alphas, seulement deux sont des femelles, les mâles de même rang on tendance à nous croire plus faible. Ils ont évidemment tord et je me fais toujours une joie de les remettres à leur place et ce à leur manière, avec mes poings et mes crocs.

Je suis tout aussi belle que dangereuse et les gens qui s'attirent mes foudres, l'apprennent rapidement à leurs dépends. Je suis bouillonnante et prompte à l'action, je ne suis jamais inactive. D'ailleurs, j'ai tendance à me sentir étouffé aussitôt que je suis coincé à l'intérieur trop longtemps ou que je suis forcée de ne pas bouger pour une quelconque raison!

Avec moi, il n'y a pas de compromis ou de demi-mesures. Étant très franche, l'hypocrisie me fait horreur à un point difficile à imaginer. Je suis intransigeante avec les menteurs et encore pire avec les lâches. Je ne supporte pas du tout ce genre de comportement. Peut importe la situation, peut importe le moment, je n'accepterais jamais de me faire mentir. Je suis honnête et j'entends qu'on le soit avec moi en retour. Dans la même ligné, si j'apprends que quelqu'un c'est joué de moi ou des miens, il n'est pas rare de me voir briser des os, voir pire... Vous voulez savoir comment me rendre folle de rage et tester la force d'une d'alpha? Mentez-moi et vous verrez.

Tous crimes doit être punis en juste cause. La vie des miens étant étouffé dans le mensonge, pour moi, rien n'est pire que l'imposture et les simulacres. Des mystificateurs et des charlatans comme nos chamans, ne devraient même pas avoir droit à la vie. C'est de leur faute, à eux et à cette culture de la calomnie, que j'ai été bannie et que mon peuple n'est aujourd'hui, plus que l'ombre de lui-même. Inacceptable, tout simplement inacceptable!

Description Physique: Tien, une autre de mes faiblesses. Je ne suis pas vraiment vantarde, mais j'avoue que j'aime parler de moi! Je fais plus attention à mon apparence que la plupart des miens, je suis belle et j'aime qu'on le remarque. Compte tenu qu'user de mes charmes est un plaisir pour moi, il serait quand même drôle que je ne ressente pas une certaine pointe de fierté en regardant mon reflet dans l'eau. En parler est donc tout à fait normal! Le contraire aurait été étrange, surtout vu l'énergie que je mets dans cette facette de ma personne!

Comme tout hurleur, je possède trois formes, bien que le cas des alphas soit légèrement différent. Et comme je l'avais déjà mentionné, nous gardons toujours certains traits de loup, tel les griffes, les yeux et même la couleur de notre peau, qui reflète la couleur du pelage que nous avons gagné à notre première transformation. Dans mon cas, mon pelage étant noir, ma chaire originellement blanche lors de ma naissance, c'est grandement assombrit.

La raison de ces caractéristiques physiques différentes, est que les alphas sont en permanence semi-transformé, de jour comme de nuit. Nous ne sommes pas soumis au soleil ou à la lune de la même manière que les autres. De jour, bien que diminué et réduit par rapport à ce que nous pouvons faire la nuit, nous jouissons encore des pouvoirs principaux des hurleurs. De même que la nuit, un alpha n'a même pas à se transformer pour atteindre facilement la même puissance qu'un hurleur totalement transformé. Et si nous décidons de nous transformer complètement et bien...

Bref, peu importe. Tout cela pour dire que, mon apparence de jour et de nuit ne change pas, à moins que je décide de prendre ma forme de louve primaire ou de me laisser aller à la rage et prendre ma véritable forme de hurleur. Dans le premier cas et bien j'aurais l'air d'une très grande louve complètement noir et dans le deuxième... Une fois encore, peu importe, car si un jour vous me voyez sous cette forme, il y a peu de chance que vous puissiez en reparler. Je vais donc de ce pas, vous présenter l'apparence que j'aborde pratiquement en tout temps et je pense que vous ne serez pas déçue de la présentation.

Soutenue par de long cils gracieux et de minces sourcils formé d'une ligne parfaite, la première chose qui vous saisira sera inévitablement mes yeux jaunes brillant tel de l'or liquide. À condition bien évidemment que vous me voyez de face, car dans le cas contraire, soyons honnêtes, les premières choses que vous remarquerez seront inévitablement ma taille de guêpe et mes fesses légèrement rebondi.

Bref, revenons à mon visage! Comme je le disais, la première chose qui vous frappera, reste et restera toujours mon regard à la fois envoutant et pénétrant. Bien souvent, vous me verrez aborder un maquillage de guerre blanc, ayant l'apparence de griffes, juste sous mes yeux et se prolongeant presque jusqu'à ma bouche, passant sur mes joues aux pommettes saillantes, me donnant un air menaçant et agréablement sauvage. Suivant ces griffes, vos yeux seront inexorablement attirés vers ma bouche pleine de promesses, aux lèvres discrètes et admirablement bien dessiné, idéal pour apposer ma délicate signature à chacun de mes baisés. Sans oublier cette langue agile qui s'y cache, attendant le bon moment pour dévoiler toutes les merveilles qu'elle peut accomplir..

Puis se sera au tour de mon nez fins et droit, que vous aviez au préalable contourné au profit de mes lèvres, d'être le centre de l'attention. Un nez que vous aimerez sentir blottie dans votre cou, alors que s'échappe de ce dernier, une petite respiration chaude devenue délicieusement saccadé. Réaction bien sûr causé suite à ma présence dans vos bras, suite du passage à l'acte... Du moins, c'est ce que vous vous imaginerez, c'est évident.

En vérité, vous réaliserez subitement que mon visage est une oeuvre d'art d'une exactitude et d'une beauté presque douloureuse. C'est alors qu'une mèche de mes cheveux d'ébène tombera sur mon visage, attirant du même fait votre regard sur ceux-ci. Sombre comme la nuit, ma chevelure présente un dégradé prononcé, plus cours vers l'avant, dévoilant ainsi sans faille toutes les beautés de mon visage, et plus long à l'arrière, faisant ainsi état d'une attention toute particulière présentée à ma féminité. Mes cheveux s'amincissent ensuite graduellement à mesure qu'ils descendent vers mes épaules étroites et délicate, puis sur mon cou gracieux. Vous marquerez alors une pause pour mieux vous imager votre envie d'y poser vos lèvres, avant de continuer votre descente vers des plaisirs de plus en plus exquis.

Votre imagination à peine rassasié, votre regard glissera rapidement le long du tracé d'onyx formé par mes dernières mèches, les plus longues, pour finalement s'attarder sur la courbe d'un sein. Vous savez bien évidemment que mes cheveux descendent encore plus bas, mais nous savons tout deux que vous ne comptez pas continuer de les suivres. Après tout, votre attention est maintenant portée sur autre chose. Une chose qui vous fait frémir d'envie.

Malheureusement, la chevelure que vous désirez maintenant oublier, pour vous concentrer sur l'objet de vos désirs, vous caches de l'essentiel, dévoilant tout de même une quantité parfaite de peau pour faire naitre les plus folles et délicieuses idées qui soient. Après tout, pourquoi voudrais-je cacher les courbes parfaitement ronde et rebondit, sans pour autant perdre la moindre dose de fermeté, de ma plus que généreuse poitrine? À cet instant, je n'ai aucune peine à lire vos pensées, axé sur l'idée fixe de les effleurer pour les faire durcir contre vous, dans l'espoir peut-être de goûter aux plaisirs des sens à leur plus simple expression.

Mais, il y a encore à voir plus bas... Vous quitterez donc à regret la vue qui s'offre à vous, pour vous replonger dans le glissement de votre observation vers le bas. Vos yeux percevront alors mon ventre plat, légèrement musclé et bien dessiner, ainsi que ma taille incroyablement fine, s'évasant à la base sur des hanches parfaites pour y déposer les mains avant de savourer les plaisirs à venir... Des courbes et des lignes pures, reproduisant l'illusion parfaite d'un sablier que vous mourrez d'envie de retourner avant de ne plus avoir le temps de jouer avec, alors même que rien n'est encore commencé...

Un léger mouvement attire alors votre attention sur ma main droite, d'une finesse presque improbable, sachant toutes la force qu'elle contient. Sans même avoir à les bouger, je vous sens imaginer l'habilité incroyable que mes doigts minces peuvent avoir et dans un murmure vous assurez que vous ne vous trompez certainement pas. Des mains certes experte dans les arts d'on vous rêvez, mais qui, attention, sont capables de mettre fin à vos ardeurs d'une poigne d'acier et ce, sans le moindre remord. Car se splendide corps n'est autre qu'une épée. Une épée certes magnifique, mais une arme reste une arme et ce, peut importe son apparence.

Avertit de cette menace, vos yeux quitteront mes mains pour rejoindre mes cuisses fermé sur une fleur au nectar divin. Vous vous attardez sur place, attendant le miracle temps attendu, mais seul les plus méritant ont le droit de participer à la récolte et de goûter aux fruits sucré du plaisir charnel. Malheureusement pour vous, je suis la seule juge en ce qui attrait à choisir qui me mérite, et je suis plutôt difficile ces derniers temps...

Comprenant mon allusion, vous n'aurez pas d'autre choix que d'abandonner votre observation, sachant très bien que vous n'êtes pas un méritant. Mais avant, vous ne pourrez pas résister à jeter un coup d'oeil à mes longes et douces jambes. Je ne pourrais alors pas réprimer mon sourire en me disant qu'il est dommage pour vous que de les voir s'enrouler autour de votre taille, soit un rêve impossible.

Histoire du Personnage:


'' Tu mens! Vous, les chamans vous mentez tous! Vous nous mentez à tous! Pas un seul d'entre vous ne dit la vérité! Pas un! Com...''

Un coup d'une puissance très mal calculer m'avait interrompu. Comme si cela allait m'empêcher de parler très longtemps, moi une alpha.

''Comment faites-vous non seulement pour regarder votre r...''

Un second coup au visage, plus fort que le précédent me coupa à nouveau.

''...Reflet sans mourir de honte! ''
Avais-je finalement terminé en crachant une petite goûte de sang au pied du chaman le plus proche.

Hézakiel: ''Tu n'es qu'une garce insolente. Qui es-tu pour osé mettre en doute la parole des Lunes? Nous avons été plus que tol... ''

Une fois de plus on m'avait sous-estimé, sans attendre, j'avais profité d'un petit relâchement du hurleur qui me tenait le bras droit, pour lui enfoncer mon coude dans le visage, faire un pas et cracher cette fois au visage du chaman. Évidemment deux autres hurleurs c'était jeté sur moi la seconde d'après et un nouveau coup de poing était venu me froisser la mâchoire.

''TOI! Qui es-tu pour osé prétendre entendre la voix des Lunes!? Hézakiel... Tu n'entends pas plus les lunes que moi je vois un fond à ta lâcheter! ''

Un nouveau coup, envoyer cette fois par notre chef adoré. J'en avais eu le souffle franchement coupé pendant deux secondes. Je connaissais très bien cet homme, ce coup n'avait même pas été donné avec un tiers de sa force. J'avais peine à imaginer la douleur qui suivrait si je parlais encore. définitivement, c'était le seul moyen qu'ils avaient trouvé pour me faire taire. Donc...

Hézakiel: ''SILENCE! Tu... ''

J'avais moi aussi ma technique pour les faire taire, même retenu par cinq des miens, alors que j'étais en plus enchaîné à trois arbres, je trouvais toujours un moyen de faire comprendre aux autres mon mécontentement. Un nouveau cracha sur monsieur le chef et un nouveau coup de poing de sa part dans mon estomac. Cette fois, j'avais eu envie de vomir, l'eau m'était monté aux yeux et même après dix secondes je n'avais toujours pas repris mon souffle. Une première pour moi.

Hézakiel: ''Que la lune nous en soit témoin! Cette femme est incapable d'entendre raison et continue de blasphémer contre nos dieux et à leurs voix en ce monde, nous les chamans. Un acte d'hérésie que...''

'' Vas te faire foutre Hézakiel! Moi? Une hérétique, alors que tu mens à notre peuple depuis des années! Alors que tu cultives un culte fourbe qui brise notre race au lieu de l'uni... ''

Hézakiel: ''SILENCE J'AI DIT!''

Pendant une seconde, j'avais perdu la notion du temps et un grand gouffre noir c'était ouvert sous mes pieds. Par les lunes, ce monstre frappait aussi fort qu'une montagne! Sans les hommes qui me tenaient, je serais probablement tombée à genou sous l'impact. J'avais maintenant la tête qui tournait et peut-être même une côte brisée. À nouveau le gout du sang m'était revenu dans la bouche.

Hézakiel: ''Qu'a tu dis? Oui, c'est ça, baisse la tête comme il se doit. '' M'avait-il dit avec un sourire suffisant.


Après un soupire douloureux, je relevais la tête pour replonger mon regard dans le siens, la douleur était difficilement soutenable.

'' J'ai dit que tu étais un menteur. Un menteur qui sacrifie son propre peuple simplement parce qu'il s'accroche à un pouvoir qu'il n'aurait pas sans mentir. Toi et les autres chamans, vous nous avez tous enchaîné et vous nous avez rendu faible! Vas... Te... Faire... Foutre, Hézakiel!''

Étrangement, aucun coup n'était venu, cependant, bien que je m'étais préparé à ce dénouement, les mots que je le savais sur le point de prononcer allait me faire plus mal que centaine de ses coups de poings dévastateur. Je savais très bien qu'il ne pouvait pas me condamner à mort, j'étais une alpha et même un chaman n'était pas au-dessus de la loi, pas devant autant de hurleurs du moins...

Hézakiel:'' Très bien, je vois, tu n'as donc pas l'intention de te repentir. Camelia SilverCross. Devant le conseil de chaman des treize clans, tu te trouves coupable d'hérésie et de blasphème envers les Lunes et leur représentant. Tu es aussi coupable d'incitation à la révolte. Tu es non seulement la honte de ton clan, mais aussi celle toutes la race. Tu jettes même le déshonneur sur la caste des alphas. ''

Tour à tour, j'avais vu chacun des chefs de guerre et chacun des chamans avait acquiescé. Deux d'entre-eux détournèrent même la tête. Pas un ne me supporterait, j'étais seule, affreusement seule... Mais pourquoi m'auraient-ils aidés? N'avais-je pas tenter de saper le pouvoir de ces lâches?

Hézakiel: '' Il semblerait que nous soyons tous d'accord. Nous avons prit connaissances de tes fautes et de ton manque de bonne foi. Tu n'as fait preuve d'aucun remord et à attaquer les Lunes sans vergognes tout au long du Conseil. Camelia Silve... Non, plus jamais. Plus jamais tu n'auras le droit de porter le nom d'un clan. Camelia, louve sans clan et sans fierté, te voilà déchue de tous les avantages conférés par ton statut d'alpha et à jamais bannie de nos terres. ''

La rage et la peine me nouait les entrailles, j'aurais voulu briser mes chaînes, briser le crâne des loups qui me retenaient, sauté sur Hézakiel et lui arracher la gorge. J'aurais aimé, mais...

''Je dois te remercier Hézakiel.''

Son sourire suffisant c'était effacé et le malaise s'installait chez certains chefs de clans.

''Je dois te remercier d'avoir brisé mes dernières chaînes, maintenant je sais qu'il n'y a pas pire lâche que toi. Un jour Hézakiel... Un jour tu regretteras amèrement d'avoir suivi pour la seule fois de ta vie les lois des hurleurs. Tu aurais dû me tuer. ''

Un nouveau coup d'une puissance effroyable vint m'enfoncer la cage thoracique, achevant de défoncer ma côte fendue, rendant du même fait ma respiration laborieuse. Je ne fus pas capable de retenir un gémissement de douleur, ce qui eue pour effet de redonner sourire à cet homme que je détestais.

Hézakiel: ''Ne me fais pas revenir sur mes mots, femme. Je pourrais te briser la nuque ici et maintenant.''

Réprimant ma douleur, j'avais plongée une dernière fois mon regard dans le siens.

''Loin de moi l'idée de faire mentir un représentant de la vérité divine.'' Avais-je ajouter en m'armant de mon plus charmant sourire.


Dernière édition par Camelia le Mar 16 Avr - 16:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A.
Anonyme.
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 26/06/2012

Feuille de personnage
Faction: Lettres/Venari.
Niveau: 10
Point de Vie:
350/350  (350/350)

MessageSujet: Re: La louve d'ébène.   Dim 14 Avr - 22:14

La fiche comporte trop peu de ligne, je dois te demander d'allonger tes descriptions.... .... .... Oui donc, comme je disais, ta fiche est parfaitement en ordre et très bien réalisé. Je me vois donc malheureusement dans l'obligation de valider un nouveau personnage de ton crut. ^^

_________________
/l、
(゚、 。 7
 l、 ~ヽ
 じしf_,)ノ



La seule foi qui peut vaincre, est celle qui ne s'arrête point devant les sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eleirya.goodforum.net
 
La louve d'ébène.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rp avec une louve/sorcelière agile?
» Qui veut n'rp avec Sun, la louve à la queue de feu?
» Luvia, une louve pas comme les autres
» Louvara, louve de coeur
» Isolation │Désespoir de la Louve│

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eleirya :: Forum :: Registre des âmes :: Présentations Acceptées-
Sauter vers: